Appel à Projets de l'UE: Médecine régénérative: de nouvelles idées à de nouvelles applications

La médecine régénérative offre un espoir pour les maladies incurables et le vieillissement de la population, l'amélioration de la qualité de la vie et la réduction des coûts médicaux. Cependant, jusqu'à présent, la médecine régénérative n'a pas encore fait ses preuves dans la clinique au-delà de maladies rares ou de pathologies ayant une importance limitée pour la santé publique. Avec les récentes découvertes scientifiques ouvrant de nouvelles approches de la médecine régénérative, le défi consiste à les utiliser pour étendre l'approche régénérative aux principales maladies et affections.
Date limite de dépôt des candidatures dans 2 mois

La Bio-Impression 3D pour développer des Produits Cosmétiques adaptés aux Différents Types de Peau

Avec la technologie de bio-impression 3D assistée par laser, les tissus biologiques peuvent être reproduits, ce qui permet un positionnement précis des cellules de la peau dans des structures tridimensionnelles. En seulement deux semaines, il est maintenant possible de produire des équivalents de peau bio- imprimées pour étudier plus avant l'efficacité d’ingrédients actifs.
il y a un an

L’Inserm inaugure son deuxième Accélérateur de Recherche Technologique consacré à la Bioimpression 3D

A terme, l’ART BioPrint a pour ambition de développer une structure de formation et de biofabrication par impression 3D, qui puisse être à la disposition de l’ensemble des laboratoires Inserm.
il y a un an

Québec appuie la mise en place d'un centre intégré d'Impression 3D Médicale

Le nouveau centre intégré d'impression 3D médicale permettra la fabrication de prothèses sur mesure, le remplacement de tissus humains et de vaisseaux sanguins ainsi que la bio-impression d'organes humains.
il y a 2 ans

L’Oréal et Poietis signent une Collaboration de Recherche exclusive visant la Bio-Impression du Cheveu

Avec la signature de cette collaboration exclusive de recherche, les équipes de L’Oréal R&I et Poietis se donnent les moyens de relever un défi scientifique inédit : bio-imprimer un follicule pileux, le petit organe qui produit le cheveu, avec une bio-imprimante.
il y a 2 ans

Il n' y a plus de post.