Les demandes pour des projets locaux doivent démontrer qu'elles auront un impact positif sur les pêcheries marines qu'elles travaillent à protéger, et pourraient inclure:
  • Développement des aires marines protégées ou gestion durable des pêches
  • S'attaquer aux causes locales de la surexploitation des stocks de poissons et d'autres produits de la mer
  • Création de moyens de subsistance durables pour les personnes dépendantes des zones côtières et des produits de la mer
 
Date limite de soumission des dossiers (en anglais): 1er septembre 2018
 
Traduction non officielle
 
Source: The Waterloo Foundation / funds4africa.org

Photo d'illustration: Bantay Dagat, la patrouille maritime, applique les lois sur les pêches au Misamis Occidental, en veillant à ce que les pêcheurs respectent les règles et règlements prescrits par les gouvernementales locales régissant la baie d'Iligan, Philippines. (credits: Idohna Leah Buendia / WorldFish / Flickr Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 2.0 Generic (CC BY-NC-ND 2.0))

Commentaires

Pas de commentaire à afficher.

Plus d'info