Appel à projets français: Cultiver et Protéger Autrement

Le Programme Prioritaire de Recherche (PPR) « Cultiver et protéger autrement » s’inscrit dans une dynamique de rupture, afin de permettre l’émergence, à l’horizon 2030-2040, d’une agriculture sans pesticides, mobilisant intensément les principes de prophylaxie et d’agroécologie.
Fin du dépôt des candidatures
Les Pays | Régions | Villes éligibles  France
Le Programme Prioritaire de Recherche (PPR) « Cultiver et protéger autrement » s’inscrit dans une dynamique de rupture, afin de permettre l’émergence, à l’horizon 2030-2040, d’une agriculture sans pesticides, mobilisant intensément les principes de prophylaxie et d’agroécologie. Ce PPR, doté d’une enveloppe de 30 millions d’euros, vise à financer des projets de recherche collaborative ambitieux et de longue durée (jusqu’à 6 ans), qui doivent permettre des avancées décisives en matière de développement de nouvelles pratiques et de nouveaux systèmes de production agricole n’utilisant pas de pesticides. Le programme concerne l’ensemble de l’agriculture française, de métropole et d’outremer, et l’ensemble des productions végétales, annuelles et pérennes. L’Institut national de la recherche agronomique (INRA) est chargé du pilotage scientifique de ce programme et notamment de son animation. L’Agence nationale de la recherche (ANR) a la responsabilité de la sélection, du conventionnement et du suivi des projets qui seront proposés au financement.
 
Un premier volet concerne des projets intégratifs de grande ampleur (jusqu’à 3 M€ d’aide), regroupant de larges consortiums et visant un objectif global de conception de nouveaux systèmes de production. L’étude des interactions plante/plante et microorganismes/plante au sein de couverts végétaux complexes, la sélection de nouvelles variétés résistantes, les méthodes de biocontrôle et leur mise en œuvre effective et durable, l’identification des leviers socioéconomiques du changement sont les thématiques constitutives des projets attendus.
 
Le second volet vise à renforcer les dispositifs d’épidémiosurveillance, en les orientant vers la prophylaxie et en les rénovant grâce aux nouvelles technologies de l’information. Il s’agit de prendre en compte, en temps réel, l’état épidémiologique des cultures, de prévoir les trajectoires d’évolution du risque et de permettre un meilleur échange de l’information entre acteurs. Les projets retenus bénéficieront d’une aide financière maximale de 1,5 M€.
 
Date limite de soumission des dossiers: 4 décembre 2019 à 11h00 CET
 
Source: L’Agence nationale de la recherche (ANR)

Photo d'illustration: La pollinisation par les abeilles (crédits: Oregon Department of Agriculture / Flickr Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 2.0 Generic (CC BY-NC-ND 2.0))

Plus d'info

Si votre organisation publie un appel à propositions, un appel à projets ou un appel à candidatures pour les startups, les entrepreneurs ou les chercheurs, nous serons heureux de le publier gratuitement sur notre site web. Nous partagerons aussi votre appel sur les médias sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn, PInterest, Tumblr, Instagram). Merci de déposer vos fichiers pdf et/ou votre lien URL sur notre WhatsApp +85577778919 ou par courriel à info@adalidda.com

Merci
L'équipe Adalidda

Commentaires

Pas de commentaire à afficher.