Auteurs: Chabaud Aurélie, Eynard Julien, Grieu Stéphane

 

Éditeur: HAL CCSD

Terms of Re-use: CC-BY-NC-ND

Contributors: Procédés, Matériaux et Energie Solaire (PROMES) ; Université de Perpignan Via Domitia (UPVD) - Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) ; Université de Perpignan Via Domitia (UPVD)
 
Content Provider: Université de Perpignan: HAL
 
Résumé
 
Dans cet article est présentée une stratégie de gestion prédictive destinée au pilotage des systèmes de production et de stockage d'énergie d'un micro-réseau résidentiel. Ainsi, un habitat d'une surface de 190 m2, situé dans le sud de la France et qu'il est possible d'équiper de panneaux solaires photovoltaïques, d'une éolienne à axe vertical et de batteries, a été modélisé. Une tarification dynamique a également été considérée. Cette stratégie tient compte des états actuel et futur du réseau électrique ainsi que des interactions entre ce dernier et le micro-réseau. L'objectif est ici de favoriser l'auto-consommation d'énergie, tout en minimisant l'impact négatif de la production locale sur le réseau électrique. Les résultats obtenus en simulation démontrent notamment que le recours à un système de stockage électrique, piloté grâce à la stratégie proposée, permet d'optimiser l'interaction avec le réseau électrique. Enfin, l'auto-consommation est favorisée par le mix-énergétique considéré.
 
Cette article est distribuée sous licence Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License
 

Photo d'illustration: Panneaux solaires sur un immeuble au Petit-Quevilly en France (crédits: Frédéric BISSON / Flickr Creative Commons Attribution 2.0 Generic (CC BY 2.0))