Appel à projets de l'UE: Blockchain et la technologie des registres distribués pour les PME

La Blockchain et les technologies de registres distribués (DLT) permettent aux parties éloignées géographiquement ou qui ne se font pas confiance d'interagir et d'échanger de la valeur et de l'information de pair à pair avec moins d'intermédiaires centraux inexistants. Au-delà des applications bien connues dans le secteur financier, de nouveaux développements émergent dans d'autres domaines.
Fin du dépôt des candidatures
il y a 10 mois

La Blockchain et les technologies de registres distribués (DLT) permettent aux parties éloignées géographiquement ou qui ne se font pas confiance d'interagir et d'échanger de la valeur et de l'information de pair à pair avec moins d'intermédiaires centraux inexistants. Au-delà des applications bien connues dans le secteur financier, de nouveaux développements émergent dans d'autres domaines. Le potentiel plus large des DLT de changer la manière dont les entreprises opèrent aux niveaux industriel et commercial, en particulier la façon dont elles produisent et fournissent des biens et des services, devient rapidement une réalité tangible.

 

Les propriétés révolutionnaires des DLT permettent des mécanismes immuables, quasi inviolables, décentralisés et en temps réel pour activer, stocker et sécuriser presque n'importe quel type de transaction ou de processus basé sur les données. Les DLT offrent des opportunités en termes de communication, d'efficacité, de sécurité, de fiabilité et de transparence, telles que la réduction des fraudes et des contrefaçons, la réduction des coûts opérationnels, l'amélioration de la sécurité et de l'efficacité des transactions.

 

L'action sera un programme pilote pour l'adoption des DLT par les PME. Il visera à tester dans des conditions réelles les opportunités, les défis, les risques et les conditions nécessaires associés aux DLT dans différents contextes et secteurs. Cela stimulera (i) l'adoption des DLT par les PME et incitera les autres à les suivre, et (ii) il sensibilisera les intermédiaires à développer leur expertise à cet égard et (iii) il aidera à tirer des leçons pour les décideurs et les régulateurs.

 

Il inclura et utilisera un soutien financier à des tiers pour permettre à 20 à 30 PME de tester des applications concrètes des DLT dans leur domaine respectif avec des fournisseurs de technologie (budget pour chaque tiers n'excédant pas 50 000 EUR). La sélection des entités impliquées dans les projets pilotes, le processus de jumelage, le suivi de chaque dossier ainsi que la gestion du soutien financier aux tiers seront assurés par le coordinateur. Au moins 50% du budget total proposé seront alloués à un soutien financier à des tiers (veuillez vous reporter aux conditions de subvention pour ce sujet).
 
La Commission estime que les propositions demandant une contribution de l'UE d'un montant maximal de 1,5 million d'euros permettraient de résoudre ce problème spécifique de manière appropriée. Néanmoins, cela n'empêche pas la soumission et la sélection de propositions demandant d'autres montants.
 
Impacts attendus:
  • Plus de PME profitent des opportunités offertes par les DLT.
  • Davantage d'intermédiaires connaissent les DLT et sont équipés pour aider les PME dans ce domaine.
  • Conditions cadres améliorées pour l'adoption des DLT et l'atténuation des risques connexes.
 
Date limite de soumission des projets: 15 mai 2018 à 17h00 (heure de Bruxelles)
 
Traduction non officielle
 
Source: La Commission européenne
 

Photo d'illustration: Usine d'embouteillage (credits: TU Lankide / Flickr Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 2.0 Generic (CC BY-NC-ND 2.0))

Plus d'info

Commentaires

Pas de commentaire à afficher.

Les articles dans les mêmes catégories

Appel à candidatures: Le Prix de l'alimentation en Afrique (Africa Food Prize)

Le Prix de l'alimentation en Afrique reconnaît les femmes, les hommes et les institutions extraordinaires dont les contributions remarquables à l'agriculture africaine ouvrent une nouvelle ère de sécurité alimentaire durable et d'opportunités économiques qui élèvent tous les Africains.
Date limite de dépôt des candidatures dans 4 mois

Appel à projets français: Défi santé numérique

Le domaine de la santé est l’un des terrains majeurs que les sciences du numérique sont en train de modifier en profondeur. Cet appel à projets conjoints entre le CNRS et l'Inserm, vise à soutenir une recherche de pointe à l’interface du numérique et de la médecine à travers de nouvelles collaborations interdisciplinaires et en vue de lever ces verrous, grâce notamment aux traitements de données massives, aux techniques de l’intelligence artificielle et à la modélisation. Les thèmes des recherches devront aborder une question scientifique relevant de la santé numérique.
Date limite de dépôt des candidatures dans un mois

Appel à projets français: Devenir une communauté ou une capitale French Tech

Mounir MAHJOUBI, Secrétaire d’État chargé du Numérique auprès du ministre de l’Économie et des Finances a lancé le 13 décembre dernier 2 appels projets "French Tech" afin de labelliser une dizaine de « capitales French Tech » et plusieurs « communautés French Tech ».
Date limite de dépôt des candidatures dans 24 jours

Appel à manifestation d'intérêt pour des projets de recherche-action sur l'utilisation productive de l'énergie en Afrique subsaharienne

Ce programme vise à démontrer comment le secteur hors réseau peut stimuler les emplois locaux et créer une valeur économique locale en Afrique subsaharienne.
Date limite de dépôt des candidatures dans un mois

Appel à Candidatures français: Futur.e.s. 2019 recherche des porteurs de projets numériques innovants

L’appel à candidatures organisé par Cap Digital en charge du festival Futur.e.s. 2019 s’adresse aux start-up, chercheurs, artistes, designers, etc.. proposant des solutions innovantes dans 5 domaines : santé/bien-être, villes durables, culture, emploi/formation et tech & handicap. L’objectif est de faire partie des 80 projets présentés les 13 et 14 juin 2019, à Futur.e.s.
Date limite de dépôt des candidatures dans 14 jours

La technologie des cellules photovoltaïques à hétérojonction atteint un rendement proche de 24 %

La technologie des cellules photovoltaïques à hétérojonction atteint un rendement proche de 24 % sur la ligne pilote industrielle du CEA basée à l’Institut national de l’énergie solaire. Par ailleurs, un module hétérojonction d’une puissance crête de 348 watts a été fabriqué par les équipes du CEA en partenariat avec l’équipementier suisse spécialiste des technologies solaires, Meyer Burger.

Capteur intelligent pour contrôle d’usinage in situ

​Lauréat du concours national d’innovation i-Lab2018, en juillet dernier, I-MC conçoit et réalise une solution de contrôle-correction par capteur optique robotisé pour des centres d’usinage. La jeune pousse vient d’être distinguée au Start-Up Seminar de Sophia-Antipolis.

L'économie créative mondiale fait preuve de résilience et de croissance selon une étude de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement

L'histoire remarquable de la domination de la Chine dans le commerce des biens et services créatifs est le fil d'or des nouvelles perspectives de la CNUCED en matière d'économie créative.

Un nouveau système automatisé qui devrait révolutionner l’évaluation des propriétés

Le projet ImmAzing, financé par l’UE, offre aux banques, aux courtiers immobiliers et aux experts immobiliers professionnels un moyen plus rapide, précis et transparent de déterminer une fourchette objective pour estimer la valeur d’un bien immobilier.

Appel à candidatures: Accélérateur FIS FinTech 2019

Les technologies explorées par les participants précédents comprenaient l'intelligence artificielle, l'authentification par mot de passe de nouvelle génération, les paiements instantanés reposant sur une chaîne de blocs et la vérification de crédit sur crédits à la consommation à l'aide de données volumineuses et de médias sociaux.
Date limite de dépôt des candidatures dans 22 jours