Appel à projets français: Outil d’aide à la conduite multi-capteurs

Cet appel à projets IA de l’Agence de l’Innovation de défense (AID) porte sur le développement d’un outil d’aide à la conduite multi-capteurs, permettant d’optimiser l’allocation de capteurs à des zones d’observations pour y localiser des objets d’intérêt. Il vise à contractualiser un à plusieurs projets de recherche et développement répondant à ce sujet et d’une durée maximum de 12 mois.
Date limite de dépôt des candidatures dans un mois
Les Pays | Régions | Villes éligibles  France

Ce que nous recherchons

Les projets de R&D ont pour objet la réalisation d’un démonstrateur technologique d’un système d’optimisation de capteurs. Ce système doit être capable d’optimiser l’affectation de capteurs à la géolocalisation précise de cibles recensées préalablement. Afin de fixer les idées, la mise en situation suivante (fictive) est proposée, vous pouvez en utiliser une autre impliquant de la conduite multi-capteurs, si elle présente un intérêt défense et justifie d’un niveau de complexité au moins équivalent.

Afin d’assurer la supervision d’une ville, l’administration dispose de 2 types de capteurs : des caméras de surveillance en point fixe mais dont l’orientation peut être contrôlée ; ainsi que d’une flotte de drones aériens de type voilure fixe ou tournante, chacun équipé d’une caméra de surveillance. Chaque capteur peut identifier un véhicule (p.ex. en lisant l’immatriculation), et donc le géolocaliser, si celui-ci est dans son champ de vision pendant un certain temps. Ce temps dépend de la distance véhicule-capteur. Le système d’optimisation reçoit de manière sporadique d’un service tiers des demandes contenant un véhicule d’intérêt, identifié par son numéro d’immatriculation, et une délimitation du quartier dans lequel il évolue.

Le système d’optimisation doit produire une gestion continue des capteurs pour répondre au flux des demandes : à chaque instant, il oriente au mieux les caméras fixes et déplace les drones afin de géolocaliser les véhicules des demandes parmi tout le trafic. Dès qu’un véhicule est géolocalisé, la demande est close et les capteurs mobilisés peuvent être réaffectés à celles restantes.

Aucune donnée d’entrée n’est fournie par l’administration. Les caractéristiques des capteurs et des drones devront s’inspirer des performances du secteur civil. Une solution prenant en compte des capteurs hétérogènes sera privilégiée. Certains véhicules sont en mouvement, d’autres pas. On fait l’hypothèse d’un système centralisé (informations et décisions).

 
Afin de mesurer le bon fonctionnement du système d’optimisation, le démonstrateur comprendra :

  • Un environnement de visualisation ;
  • Un module de supervision, affichant les demandes en cours et closes, les affectations des capteurs, et des statistiques sur les grandeurs d’intérêt (nombre de demandes satisfaites, délai de satisfaction de ces demandes, utilisation des capteurs, etc.) ;
  • Des scénarios à complexité croissante, et avec différents rapports nombre de capteurs / densité du trafic / nombre de demandes ;
  • Et optionnellement un outil de simulation permettant de générer un trafic aléatoire.

Le système d’optimisation devra être indépendant de ces autres modules.
Les caractéristiques des capteurs, les scénarios, et le trafic seront spécifiés dans un langage facile à comprendre et éditer par l’utilisateur. Une documentation décrivant cette syntaxe devra être livrée au cours du projet.

Illustration de la problématique (crédit: L’Agence de l’Innovation de défense (AID))

Illustration de la problématique (crédit: L’Agence de l’Innovation de défense (AID))

Nous ne sommes pas seulement intéressés par des technologies nouvelles ; le caractère innovant des propositions pourra consister à réutiliser des technologies existantes. Qu’il s’agisse d’un nouveau développement ou de la réutilisation de technologies existantes, nous exigerons toutefois des titulaires une complète transparence sur les technologies utilisées et les algorithmes mis en œuvre (y compris la fourniture des codes source).

La possibilité de passage à l’échelle (en termes de maturation technologique et soutenabilité des logiciels) doit être prise en considération dans la proposition.

Nous acceptons les propositions provenant de tous types d’opérateurs économiques de l’Union européenne ou de l’Espace Economique Européen et dont l’ensemble des bureaux d’études et de développement logiciel impliqués dans la proposition sont situés sur le territoire de l’Union Européenne ou de l’Espace Economique Européen : académiques, petites ou moyennes entreprises, entreprises de taille intermédiaire, grands groupes.  Nous acceptons tout groupement de ces différents types d’opérateurs.

Date limite pour soumettre votre proposition: 25 février 2020 à 17h
 
Source: L’Agence de l’Innovation de défense (AID)

Drone MQ-9 Reaper de la Garde nationale de New York (crédits: U.S. Air National Guard Photo by Master Sgt. Eric Miller / Flickr Creative Commons Attribution 2.0 Générique (CC BY 2.0))

Photo d'illustration: Drone MQ-9 Reaper de la Garde nationale de New York (crédits: U.S. Air National Guard Photo by Master Sgt. Eric Miller / Flickr Creative Commons Attribution 2.0 Générique (CC BY 2.0))

Plus d'info

Si votre organisation publie un appel à propositions, un appel à projets ou un appel à candidatures pour les startups, les entrepreneurs ou les chercheurs, nous serons heureux de le publier gratuitement sur notre site web. Nous partagerons aussi votre appel sur les médias sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn, PInterest, Tumblr, Instagram). Merci de déposer vos fichiers pdf et/ou votre lien URL sur notre WhatsApp +85577778919 ou par courriel à info@adalidda.com

Merci
L'équipe Adalidda

Commentaires

Pas de commentaire à afficher.