Le transport effectué par les robots facilite et optimise le travail des ouvriers de l'usine SEAT

Chaque robot scanne un code-barres pour s'assurer qu'il transporte la bonne pièce. Un capteur ouvre ensuite la porte de l'entrepôt pour que le robot puisse se rendre à sa destination. C'est ainsi que les 125 VGA commencent leur journée, avant de s'entrecroiser régulièrement les uns avec les autres et de se mêler aux 7 000 ouvriers dans ce qui pourrait s'apparenter à un ballet parfaitement synchronisé.
il y a 2 ans

MARTORELL, Espagne, January 11, 2018 /PRNewswire

Une lumière bleue s'allume à 5 heures du matin dans l'entrepôt des moteurs. Elle provient de l'un des 125 robots qui commencent leurs trajets dans l'un des ateliers de l'usine SEAT de Martorell, où ils effectuent jusqu'à 2 800 livraisons de pièces par jour. Voici comment ces robots mobiles fonctionnent :

125 robots et 7 000 ouvriers

Chaque robot scanne un code-barres pour s'assurer qu'il transporte la bonne pièce. Un capteur ouvre ensuite la porte de l'entrepôt pour que le robot puisse se rendre à sa destination. C'est ainsi que les 125 VGA commencent leur journée, avant de s'entrecroiser régulièrement les uns avec les autres et de se mêler aux 7 000 ouvriers dans ce qui pourrait s'apparenter à un ballet parfaitement synchronisé. Les robots automatiques transportent les moteurs, les boîtes de vitesses, les amortisseurs et les vitres de portières. Leur charge utile respective est de 1 500 kg.

Un voyage jusqu'à la Lune avec des feux de signalisation et des piétons

Les VGA parcourent plus de 436 000 km par an, une distance supérieure à celle entre la Terre et la Lune. Grâce à leur vision panoramique à 360°, ils savent, le long de leur chemin programmé, quand s'arrêter à un feu rouge ou lorsqu'ils croisent un ouvrier.

Navigation dans la « galaxie des robots »

Les VGA de l'usine de Martorell suivent 40 trajectoires à l'aide de pistes magnétiques intégrées dans le sol. Chaque circuit dure entre 1 et 7 minutes. Durant ce temps, les robots suivent les circuits programmés et réduisent automatiquement leur vitesse dans les virages, afin de ne pas perdre leur stabilité lors du transport de charges lourdes. Ils sont par ailleurs capables de maintenir une distance de sécurité.

Photo: Le transport effectué par les robots facilite et optimise le travail des ouvriers tout en réduisant le temps de production de 25 % (crédits: PRNewsfoto/SEAT SA)

Photo: 125 véhicules à guidage automatique (VGA) partagent chaque jour l'espace de travail avec 7 000 employés à l'usine SEAT de Martorell (crédits: PRNewsfoto/SEAT SA)

Commande à distance

Cinq employés configurent et, si nécessaire, modifient à distance les paramètres des chemins de tous les VGA depuis une salle de contrôle. Un serveur centralisé recueille des informations à partir du logiciel installé sur chaque robot, et leur position exacte est affichée avec un symbole numérique sur les écrans de contrôle de la salle.

Échange de renseignements dans le cadre de l'Industrie 4.0

La 4e révolution industrielle permet aux travailleurs de contrôler les processus afin d'optimiser la prise de décision et de laisser ces robots collaboratifs effectuer les tâches les plus physiques et répétitives.

Source: SEAT SA

Commentaires

Pas de commentaire à afficher.