Les pays d’Europe et d’Asie centrale peuvent offrir de meilleures opportunités et de meilleurs services publics grâce à la blockchain

Avec une croissance régionale projetée à 2,3 % en 2018, après avoir grimpé à 2,7 % l’année dernière, les pays d’Europe et Asie centrale auraient tout intérêt à tirer profit des technologies numériques pour innover et améliorer leurs services publics, selon un nouveau rapport de la Banque mondiale intitulé Cryptocurrencies and Blockchain: Europe and Central Asia Economic Update.
il y a 10 mois

TBILISSI, 8 mai 2018

Avec une croissance régionale projetée à 2,3 % en 2018, après avoir grimpé à 2,7 % l’année dernière, les pays d’Europe et Asie centrale auraient tout intérêt à tirer profit des technologies numériques pour innover et améliorer leurs services publics, selon un nouveau rapport de la Banque mondiale intitulé Cryptocurrencies and Blockchain: Europe and Central Asia Economic Update.

Pour cela, les décideurs politiques doivent réussir à exploiter le potentiel des nouvelles technologies, tout en s’efforçant de contenir les excès de la frénésie numérique. Par ailleurs, il est nécessaire d’adopter des politiques permettant aux citoyens de s’adapter à des marchés devenus plus flexibles, qu’il s’agit des biens, des services ou de l’emploi.

La technologie des chaînes de bloc (ou blockchain en anglais) fait partie de cette nouvelle vague digitale. Elle permet la réalisation de transactions et le partage d’informations entre individus, sans intermédiaire. Les cryptomonnaies, qui créent de la monnaie virtuelle hors du cadre d’une banque centrale et permettent d’effectuer des paiements sans passer par un établissement financier, ont été les premières à l’utiliser.

« De nombreux pays d’Europe et d’Asie centrale offrent des conditions propices au développement des cryptomonnaies et des technologies fondées sur des blockchains, a expliqué Hans Timmer, économiste en chef de la Banque mondiale pour la Région Europe et Asie centrale, lors du lancement du rapport à Tbilissi. En Géorgie, par exemple, le minage de cryptomonnaies est très répandu, principalement parce qu’il existe des exonérations fiscales et parce que l’électricité est bon marché. Les pouvoirs publics doivent désormais assurer une supervision financière plus importante, et protéger les consommateurs. »

D’après le rapport, si les cryptomonnaies constituent aujourd’hui un secteur évalué à plusieurs milliards de dollars, elles continuent de susciter des avis divergents. Étant donné leur extrême volatilité, leur viabilité comme moyen de paiement alternatif est mise en doute par certains observateurs. Par ailleurs, le minage des cryptomonnaies s’accompagne de coûts d’électricité toujours plus élevés.

Cependant, la technologie des chaînes de bloc, sur laquelle reposent ces monnaies virtuelles, commence à se généraliser à d’autres applications : plusieurs pays de la région expérimentent déjà les blockchains pour numériser et rationaliser les services publics, afin de les rendre plus fiables, plus transparents et plus efficaces.

L’Ukraine, l’Estonie et la Géorgie, par exemple, utilisent cette technologie dans les secteurs du cadastre et de l’immobilier. L’Azerbaïdjan teste actuellement un système d’identification numérique pour les opérations bancaires, tandis que la Lituanie a créé un centre d’incubation de start-up dédié aux technologies blockchain. De son côté, la Suisse, qui entend devenir une plateforme internationale dans ce domaine, montre la voie en matière de réglementation.

« La blockchain a pour effet d’intensifier la concurrence dans le secteur privé, tout en encourageant la créativité et les approches innovantes au sein de l’administration publique, ajoute Hans Timmer. Cette technologie entraîne également de nouveaux enjeux pour les pays. »

Les deux principaux enjeux sont, d’une part, la supervision financière et, d’autre part, la lutte contre le blanchiment d’argent, la fraude fiscale et les transactions illicites. En outre, les pays doivent gérer la consommation massive d’électricité associée au minage des cryptomonnaies, et arbitrer leur soutien aux start-up qui se spécialisent dans la blockchain.

Le rapport, qui analyse les tendances de l’économie régionale, met en évidence la forte croissance enregistrée récemment (avec un taux record depuis dix ans), tout particulièrement en Europe centrale et en Turquie. Mais le recul du chômage et la hausse de l’inflation indiquent que cette croissance va probablement se tasser.

Durant cette phase d’expansion économique, nombre de pays d’Europe et d’Asie centrale ont exporté davantage et réduit leur déficit budgétaire, ce qui leur permettra de mieux résister à une éventuelle dégradation de la conjoncture. Cependant, à l’avenir, la région devra faire face à de nouvelles difficultés, étant donné le resserrement des conditions financières et les tendances protectionnistes qui s’accentuent dans le monde.

Source: La Banque mondiale

Photo d'illustration: Blockchain (CC0 Creative Commons from Pixabay.com)

Commentaires

Pas de commentaire à afficher.

Les articles dans les mêmes catégories

Appel à propositions de l'UE: Actions d’information et de promotion sur l'aspect durable du secteur rizicole

L'objectif est de souligner l'aspect durable du secteur du riz. La production de riz en Europe revêt une dimension environnementale particulière, car elle est au cœur de la préservation de certaines zones humides. La culture du riz est une pratique sensible et spécifique au niveau européen, car elle est produite dans des zones où les alternatives de cultures sont rares. Sa préservation et son amélioration contribuent à la durabilité des régions productrices de riz en jouant un rôle actif dans le maintien des zones rurales, la protection de la nature et la préservation de la biodiversité. Les actions doivent mettre en évidence la durabilité environnementale de la production, en soulignant son rôle bénéfique pour l'action climatique et l'environnement.
Date limite de dépôt des candidatures dans 23 jours

Appel à candidatures: Concours Pitching Den

Pitching Den invite les startups en démarrage à forte croissance du monde entier à présenter leurs solutions commerciales innovantes à un panel bien constitué de capital-risqueurs, d'investisseurs providentiels et d'experts en développement des affaires, et à se faire concurrence pour des investissements, une exposition médiatique maximale et des opportunités de mise en réseau avec les facilitateurs et les sponsors.
Date limite de dépôt des candidatures dans 2 mois

Appel à projets français: Eau et Biodiversité

Les projets attendus devront être compatibles avec le maintien du bon état et la reconquête des différents écosystèmes. Ils devront répondre à la résilience des milieux et à l’anticipation des risques (inondation, submersion, sécheresse, processus d’érosion du trait de côte, etc.). Ils pourront avoir une composante faisant l’objet d’approches en sciences humaines et sociales au regard des enjeux sociétaux d’amélioration du cadre de vie, de santé, des conflits d’usages potentiels.
Date limite de dépôt des candidatures dans 2 mois

Appel à projets français: Énergies renouvelables, Stockage et Systèmes énergétiques

Le Concours a pour objectif de soutenir des projets développant des méthodologies, des technologies, des solutions industrielles et des services innovants, compétitifs et durables dans les domaines de la production, du stockage et de la gestion des énergies renouvelables. Les projets attendus devront démontrer les impacts de l’innovation sur la réduction de l’empreinte écologique et sociétale, les marchés visés, la compétitivité par rapport aux solutions concurrentes. Ils doivent conduire à un développement industriel et économique ambitieux des entreprises lauréates et à la création d’emplois directs et indirects.
Date limite de dépôt des candidatures dans 2 mois

Appel à projets français: French Fab

La thématique « French Fab » du Concours a vocation à soutenir l’émergence et à accélérer le développement de l’une offre française en matière de technologies liées à l’Industrie du Futur, en prenant la mesure des transformations majeures qui sont à l’œuvre dans le monde de la production industrielle, tout en tenant compte des nouveaux besoins, des nouvelles technologies et des impératifs de sécurité.
Date limite de dépôt des candidatures dans 2 mois

Appel à projets français: Santé - Bioproduction

Les projets déposés devront avoir l’ambition de prendre part au développement d’une filière innovante de fabrication de produits biologiques par la mise en œuvre de technologies de rupture (numérique, capacité grandissante à modifier synthétiquement l’ADN, nouveaux capteurs intelligents, organoïdes, développement de la nanoélectronique et micro-fluidique, robotique…).
Date limite de dépôt des candidatures dans 2 mois

Appel à projets français: Efficacité en énergie et en ressources

La thématique « Efficacité en énergie et en ressources » du Concours, a pour objectif de promouvoir des filières de production industrielles et agricoles qui mettent en œuvre des technologies, des modèles d’affaires et des organisations innovantes, génératrices d’activité économique pérenne et qui démontrent une réduction significative de l’empreinte énergétique et écologique dans leurs secteurs respectifs. Les actions ciblent des modes de production alliant efficacité énergétique et sobriété en énergie et en ressources, en mettant notamment en œuvre des procédés favorisant l’économie circulaire.
Date limite de dépôt des candidatures dans 2 mois

Un logiciel basé sur l’intelligence artificielle change la donne pour les graphiques 3D

La consommation de contenu 3D fait face à une croissance exponentielle. Comme l’offre des artistes et contenus 3D ne répond pas à la demande, il faut bien que quelqu’un s’en charge et les industries aspirent à une rupture. Un projet de l’UE a créé le premier ArtEngine guidé par IA au monde, qui automatise jusqu’à 80 % voire 90 % des tâches fastidieuses et coûteuses du flux de travail basé sur la numérisation des artistes 3D.

Appel à propositions: Concours de la vision robotique - La détection probabiliste d'objets

Notre premier thème consiste à détecter les objets dans des données vidéo issues de simulations haute fidélité. La nouveauté de ce défi réside dans le fait que les participants sont récompensés pour avoir fourni des estimations précises de l'incertitude spatiale et sémantique pour chaque détection utilisant des boîtes de démarcation probabilistes.
Date limite de dépôt des candidatures dans 2 mois

Appel à projets: Solutions concrètes et innovantes pour une meilleure organisation du monde

Le Forum de Paris sur la Paix appelle toutes les organisations qui le souhaitent à proposer leurs solutions concrètes et innovantes face aux défis mondiaux et à les présenter lors de la deuxième édition de son événement annuel.
Date limite de dépôt des candidatures dans 2 mois