Dans les secteurs / domaines verticaux critiques, les technologies de cybersécurité déployées dans plusieurs domaines d'application devraient être alignées sur les besoins spécifiques du domaine, en établissant un lien entre l'offre et la demande pour ces cyber technologies. Dans le contexte d'une numérisation accrue et de la complexité croissante des cyberattaques, certains secteurs / sous-secteurs sont jugés critiques du point de vue des besoins de cybersécurité dans la directive SRI: énergie (électricité, pétrole, gaz), transport ( transport aérien, transport ferroviaire, transport par eau, transport routier), bancaire, infrastructures des marchés financiers, secteur de la santé (établissements de soins de santé, y compris hôpitaux et cliniques privées), approvisionnement et distribution d'eau potable et infrastructure numérique. Ces secteurs sont des clients importants des solutions de cybersécurité; il est donc primordial de faciliter l'engagement des utilisateurs finaux dans la définition et la fourniture d'exigences communes spécifiques au secteur en matière de sécurité numérique, de confidentialité et de protection des données personnelles. Construire la sécurité, la confidentialité et la protection des données personnelles par conception et, par défaut, les principes et les normes doivent être clairement définies pour protéger les infrastructures critiques dans ces secteurs et assurer l'intégrité des données personnelles et la confidentialité.
 
Date limite de soumission des dossiers (en anglais): 23 août 2018 17:00:00 (Heure de Bruxelles)
 
Traduction non officielle
 
Source: La Commission européenne
 

Photo d'illustration: Le centre de contrôle du transport (credits: IanVisits / Flickr Creative Commons Attribution-NonCommercial 2.0 Generic (CC BY-NC 2.0))

Commentaires

Pas de commentaire à afficher.

Plus d'info