Appel à propositions de l'UE: Média de nouvelle génération

L'avènement du numérique signifie que les esprits créatifs de la culture, y compris les artistes, jouent un rôle déterminant dans le développement ou l'utilisation des technologies pour les médias, car ils sont souvent les premiers à adopter l'innovation technologique dans leur travail.
Date limite de dépôt des candidatures dans 2 mois
Les Pays | Régions | Villes éligibles  Union européenne
Lire l'article en anglais | Read the post in English 

L'avènement de l'ère numérique a apporté aux médias de nouvelles expériences utilisateur immersives, accessibles et personnalisées, perturbant ainsi les médias traditionnels. Aujourd'hui, les médias forment un écosystème complexe d'utilisateurs et de producteurs, d'audiences et d'interprètes aux rôles interchangeables où les frontières traditionnelles des médias s'estompent. Dans ce processus, les médias sont également devenus un élément clé des discours de la société. Le défi des secteurs traditionnels des médias est de rivaliser dans cet écosystème étendu et de répondre aux attentes des utilisateurs en adoptant rapidement les nouvelles technologies pour la création, la gestion et la distribution de contenu. L'avènement du numérique signifie également que les esprits créatifs de la culture, y compris les artistes, jouent un rôle déterminant dans le développement ou l'utilisation des technologies pour les médias, car ils sont souvent les premiers à adopter l'innovation technologique dans leur travail. Par conséquent, un autre défi pour le secteur des médias consiste à adopter ces nouveaux points de vue et acteurs.

Thèmatique:

Solutions innovantes

  1. pour faciliter l'intégration de technologies émergentes telles que la 5G, le Cloud, l'internet des objets, la réalité virtuelle / augmentée, les objets intelligents, les wearables, l'analyse de données, l'intelligence artificielle, etc. dans des médias de nouvelle génération qui dépassent les frontières et les secteurs traditionnels ;
  2. aider le nouvel écosystème des médias à devenir plus adaptatif et inclusif et à mieux promouvoir le contenu, par exemple avec de nouvelles stratégies et modèles commerciaux en ligne ou de nouvelles formes de création / distribution / présentation de contenu;
  3. soutenir les synergies entre les médias, les opérateurs, les technologues et les acteurs culturels et artistiques, afin de développer un réseau de parties prenantes qui, en s'appuyant sur le réseau existant STARTS (Science + Technology + ARTS), explorera des pistes novatrices pour la prochaine génération de médias.

Les propositions sont invitées pour au moins un des trois sous-thèmes suivants:

a) Action d'innovation

i. Écosystèmes d'innovation d'entreprise

Développer de nouveaux écosystèmes d’innovation commerciale en utilisant des approches, telles que le bac à sable, pour l’innovation axée sur la technologie dans les médias, par exemple. pour les nouveaux modèles d'entreprise, via au moins deux incubateurs (composante du projet), financés par l'action et hébergés dans des environnements opérationnels existants. Ces incubateurs doivent être interconnectés et favoriser l'innovation fondée sur la technologie pour des supports ouverts et interopérables, avec une attention particulière pour les PME et les jeunes entreprises. Les incubateurs exploiteront également les synergies avec les secteurs autres que les médias. Chaque incubateur hébergera, par le biais du financement du projet, des projets tiers sélectionnés à l'aide d'appels ouverts, donnera accès à des infrastructures et des services pertinents, ainsi qu'à un soutien interne. L'action réalisera deux appels ouverts, attirant des soumissions d'au moins cinq régions européennes différentes (le premier sera entièrement défini dans la proposition; le second inclura les leçons tirées de la première). En règle générale, chaque projet tiers durera de 5 à 12 mois et coûtera de 50 000 à 350 000 euros [1]. Les actions doivent fournir des services spécifiques de mentorat et de coaching à des projets tiers, connecter les entreprises les plus performantes au marché du capital-risque par le biais de tâches spécifiques et coopérer avec les actions du sous-thème ii via une tâche spécifique). Au moins 70% de la contribution demandée de l'UE sera affecté au soutien financier apporté à ces projets tiers. Le soutien financier aux tiers devrait être conforme aux conditions énoncées dans la partie K des annexes générales. Les critères utilisés pour évaluer les propositions doivent être clairement spécifiés.

ii. Nouvelles expériences centrées sur l'utilisateur et enrichies dans les médias de demain

Contribuer à la création d'un écosystème médiatique axé sur les utilisateurs, équitable, durable et à la pointe de la technologie grâce au développement, à la démonstration et à la validation de nouveaux services et solutions, au moyen de démonstrateurs à grande échelle, de pilotes ou de prototypes proches du marché axés sur un ou plusieurs des thèmatiques suivants:

  • Exploiter les solutions pour les plates-formes permettant la chaîne de valeur du contenu tout protocole Internet et les nouvelles opportunités commerciales basées sur l'analyse de données cross-média et intersectorielle; pour les solutions de distribution de contenu qui facilitent la disponibilité de contenu européen en ligne, tout en abordant les problèmes de restriction de contenu transfrontaliers.
  • Services multimédias accessibles, immersifs et axés sur les utilisateurs;
  • Expériences et services transmédias et inter-médias;
  • Expériences immersives et interactives dans l'édition;
  • Des solutions agiles de gestion des droits multimédias et d’identification du contenu pour améliorer la distribution du contenu en ligne.

Sous-thème ii. coopérera et travaillera en étroite collaboration avec le sous-thème i. et vie-versa à travers une tâche spécifique.

b) Action de coordination et de soutien

Starts - L'alliance de la technologie et des arts, moteur des médias de nouvelle génération

Cette sous-rubrique assurera une approche en réseau des médias de la prochaine génération, qui tire son épingle du jeu des synergies d’acteurs culturels, médiatiques et technologiques. L’activité principale consiste à créer un réseau d’acteurs de toute l’Europe et, le cas échéant, de partenaires internationaux (industrie des médias, pôles d’innovation, technologies et institutions culturelles / artistiques, société civile) afin de favoriser les synergies entre art, médias et technologies afin de créer de nouveaux usages. formes de médias et utilisent les médias comme catalyseur social; Dans l’esprit des pôles d’innovation numérique, développer une stratégie pour promouvoir les centres d’art et de technologie locaux et les résidences d’artistes qui rassemblent ces acteurs.

En outre, cette sous-rubrique soutiendra les activités visant à organiser les prochains prix européens STARTS, qui associent technologie, arts et médias. L'action de soutien assurera la publication du prix, le traitement de la soumission et de l'évaluation de manière évolutive, ainsi que la cérémonie de remise des prix. Il y aura deux prix annuels (20 000 euros chacun) couvrant différents aspects de STARTS: l'un sur l'exploration artistique où l'appropriation par les arts a modifié (l'utilisation, le déploiement ou la perception de) la technologie et l'autre sur la collaboration des TIC et les arts ou artistique) qui ouvrent de nouvelles voies à l’innovation et / ou à la société en particulier dans le contexte du développement régional. Organiser des expositions et des spectacles itinérants qui stimulera de nouvelles alliances entre art, technologie et médias et contribuera à promouvoir le rôle novateur des médias dans un contexte sociétal.

Cette action permet de fournir une aide financière à des tiers sous forme de prix, conformément aux conditions énoncées dans la partie K des annexes générales.

La Commission considère que les propositions d'une durée totale de 30 à 36 mois et demandant une contribution de l'UE de 5,5 millions d'euros pour le sous-thème a) i. 5 millions d'euros pour le sous-thème a) ii. et 2 millions d'euros pour le sous-thème b) permettrait de relever correctement ce défi spécifique. Néanmoins, cela n’empêche pas la soumission et la sélection de propositions demandant d’autres montants. Au moins une proposition de sous-thèmes a) i. et b), et deux propositions de sous-thème a) ii. sera sélectionné. 

Les impacts attendus:

Développement concret vers une chaîne de valeur des médias axée sur l'utilisateur et centrée sur l'utilisateur, déclenchée par une alliance de producteurs de médias, d'utilisateurs de médias, d'acteurs technologiques et culturels.

  • Services de nouveaux médias validés testés dans des environnements opérationnels réels.
  • Amélioration de l'expérience des utilisateurs et nouvelles solutions pour l'accès au contenu multimédia
  • Des solutions ouvertes et interopérables permettant un véritable marché unique numérique des médias.
  • Amélioration du transfert technologique des PME technologiques européennes vers la chaîne de valeur des médias.
  • Un écosystème multimédia amélioré et enrichi.

[1] Conformément à l'article 23, paragraphe 7, des règles de participation, les montants visés à l'article 137 du règlement financier peuvent être dépassés lorsque cela est nécessaire à la réalisation des objectifs de l'action.

Date limite pour soumettre votre proposition (en anglais): 16 janvier 2020 à 17h00 heure de Bruxelles
 
Traduction non officielle
 
Source: La Commission européenne

Photo d'illustration: Fossil Futures est un projet artistique qui retrace les histoires et pratiques enchevêtrées de la muséologie, du patrimoine culturel, de la propriété publique et de la reproduction numérique. Les artistes Nikolai Nelles et Nora Al-Badri sont connus pour avoir utilisé les outils de musées d'histoire naturelle, ainsi que des fuites de données, l'intelligence artificielle (IA) et la numérisation 3D, afin de réinventer des fossiles et des reliques en l'absence d'accès à de véritables artefacts. (crédits: Nora Al-Badri, Jan Nikolai Nelles / Flickr Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 2.0 Generic (CC BY-NC-ND 2.0))

Plus d'info

Si votre organisation publie un appel à propositions, un appel à projets ou un appel à candidatures pour les startups, les entrepreneurs ou les chercheurs, nous serons heureux de le publier gratuitement sur notre site web. Nous partagerons aussi votre appel sur les médias sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn, PInterest, Tumblr, Instagram). Merci de déposer vos fichiers pdf et/ou votre lien URL sur notre WhatsApp +85577778919 ou par courriel à info@adalidda.com

Merci
L'équipe Adalidda

Commentaires

Pas de commentaire à afficher.