Surgivisio lève 10,7 M€ pour financer le déploiement commercial de ses solutions d’imagerie et de chirurgie naviguée

Surgivisio, société medtech innovante qui développe des technologies d’imagerie 2D/3D intégrées à la navigation chirurgicale, annonce un tour de financement de Série B de 10,7 millions d’euros mené par Bpifrance, via le fonds PSIM (Programme de Soutien à l’Innovation Majeure), et Sigma Gestion. Stéphane Lavallée, fondateur, complète le tour aux côtés d’investisseurs privés historiques.
il y a 2 ans

Grenoble, le 27 mars 2018

Surgivisio, société medtech innovante qui développe des technologies d’imagerie 2D/3D intégrées à la navigation chirurgicale, annonce un tour de financement de Série B de 10,7 millions d’euros mené par Bpifrance, via le fonds PSIM (Programme de Soutien à l’Innovation Majeure), et Sigma Gestion. Stéphane Lavallée, fondateur, complète le tour aux côtés d’investisseurs privés historiques.

Fondée par Stéphane Lavallée, Surgivisio, PME grenobloise, développe des solutions d’imagerie 2D et 3D avec navigation intégrée pour assister les chirurgiens dans la réalisation de multiples procédures, en particulier au niveau de la colonne vertébrale. Elle était jusqu’à présent financée par ses fondateurs, des investisseurs privés, l’accélérateur grenoblois Bizmedtech, et la société Med-Innov.

« La robotique chirurgicale a connu des succès remarquables. Parallèlement, l’imagerie ne cesse de progresser. Mais aucune solution véritablement intégrée n’avait jusqu’alors été développée pour la chirurgie orthopédique/neuro/ORL/rachis. Nous avons mis huit ans à concevoir et développer une solution qui soit à la fois simple d’utilisation, fiable et précise. Nous l’avons pensée pour les chirurgiens, au bénéfice des patients » indique Stéphane Lavallée, Président de Surgivisio. « Cette fusion des technologies dans un seul appareil répond aux attentes du marché en apportant un véritable gain d’efficacité et de sécurité avec des bénéfices cliniques et économiques majeurs, une réduction des doses de rayons X et des possibilités accrues en chirurgie moins invasive et ambulatoire, sans introduire de risques nouveaux. »

L’équipe R&D de Surgivisio, dirigée par Laurence van Beek et David Armand, va se concentrer sur l’application à la chirurgie du rachis, avant d’adresser d’autres segments de l’orthopédie et de la traumatologie. L’appareil Surgivisio est un équipement haut de gamme, destiné aux établissements de santé de pointe, qui a été marqué CE par le G-MED (0459) et est désormais commercialisé en Europe. Protégée par plus de 19 brevets déposés, la solution intégrée de Surgivisio est unique, en termes de performances et d’adaptabilité (système ouvert à tous types d’implant).

Surgivisio s’emploie à industrialiser sa production et développer son réseau de distributeurs et de partenaires, mais aussi à obtenir une autorisation de l’agence de réglementation américaine, la Food and Drug Administration (FDA), pour adresser le marché américain.

Photo: Protocole SURGIVISIO (credit: SURGIVISIO)

« Surgivisio a suivi le parcours complet du Concours Mondial d’Innovation (CMI) et a été lauréate des phases 1, 2 et 3. Au titre de la phase 2, la société a bénéficié d’un financement de 1,1 million d’euros qui lui a permis de franchir des étapes importantes, notamment le marquage CE de son produit et la première vente. La société bénéficie aujourd’hui du retour d’expérience très positif de nombreux chirurgiens, dont des leaders d’opinion internationaux. Surgivisio doit désormais se concentrer sur l’industrialisation et le lancement commercial de son produit dont les perspectives sont mondiales, ce qui correspond en tous points à la stratégie du Fonds PSIM » indique Emmanuel Audouard, directeur du Fonds PSIM chez Bpifrance.

Le Fonds Programme de Soutien à l’Innovation Majeure (PSIM) accompagne le développement de Surgivisio sur un marché mondial

La phase 3 du Concours Mondial d’Innovation (CMI) vise à accompagner les lauréats du CMI en capital-risque vers les stades de l’industrialisation et de l’internationalisation pour en faire des champions sur leur secteur. Doté de 150 M€ par l’Etat dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir, le Fonds PSIM vient ajouter une nouvelle pierre au continuum de financement proposé par le Concours Mondial d’Innovation à ses lauréats au service de leur développement. Le Fonds PSIM investit des tickets compris entre 2 et 20 M€. Il réalise avec Surgivisio son cinquième investissement.

Source: Bpifrance

Commentaires

Pas de commentaire à afficher.