LAGOS, Nigeria, 18 octobre 2017/APO Group

L’Initiative AfroChampions vient de franchir une nouvelle étape avec la création officielle du Club AfroChampions, une nouvelle plateforme d’échanges mobilisant les multinationales africaines afin d’accélérer l’intégration économique du continent. A l’invitation Monsieur Aliko Dangote, Fondateur et PDG du groupe Dangote et Président du Club, de nombreux dirigeants d’entreprises, représentant au total 13 pays africains, ont rejoint Lagos pour participer à la réunion inaugurale. Des personnalités de haut rang, parmi lesquelles Son Excellence Monsieur Yemi Osinbajo, Vice-président de la République fédérale du Nigeria, Son Excellence Monsieur Thabo Mbeki, ancien président de la République d’Afrique du Sud et Président de l’Initiative AfroChampions, Son Excellence Monsieur Olusegun Obasanjo, ancien Président de la République fédérale du Nigeria, ont également rejoint l’événement.

Les participants à la réunion inaugurale ont ouvert deux chantiers de travail. Le premier vise à rassembler les recommandations des multinationales africaines pour mettre en place la zone de libre échange panafricaine (Continental Free Trade Area). Ces recommandations feront l’objet d’une contribution officielle destinée à l’Union africaine, représentée lors de cette réunion par Son Excellence Monsieur Albert Muchanga, Commissaire en charge du Commerce et de l’Industrie. Les premiers débats se sont concentrés sur la levée des formalités de visas et la facilitation du commerce entre les états africains.  La rédaction d’une Charte des AfroChampions est le second chantier. Ce document vise à définir la contribution des multinationales africaines au développement du continent. En choisissant de travailler avec les écosystèmes locaux, en soutenant des projets d’infrastructures, en accompagnant l’industrialisation du continent et son entrée dans l’ère digitale, les champions économiques africains peuvent en effet avoir un rôle stratégique.

Photo: Samba Bathily, Michael Kottoh, Aliko Dangote, Albert Muchanga, AfroChampions Press panel (crédit: AfroChampions Initiative)

« Nous avons choisi de travailler sur des questions intéressant tous les africains. La zone de libre échange africaine nous donnera la possibilité de voyager et de travailler facilement dans tout le continent ; c’est aussi la création de chaines de valeurs régionales, intégrant les PME et développant de nouvelles compétences dans nos pays », a expliqué Aliko Dangote. « La Charte des AfroChampions, elle, est un engagement des multinationales africaines pour mieux investir en Afrique, dans des projets à fort impact économique et social. Notre première responsabilité est d’assurer des perspectives et des emplois à notre jeunesse. J’ai été très heureux de constater le consensus sur ce sujet et j’espère bientôt voir de nombreux autres dirigeants d’entreprises signer cette Charte », a-t-il ajouté.

Membre du comité exécutif de l’Initiative AfroChampions, Edem Adzogenu s’est réjoui de la qualité des échanges lors de cette réunion inaugurale. « Nous avons évoqué le rôle que les multinationales africaines peuvent avoir en tant qu’ambassadeurs du continent et de ses talents ou encore les moyens de mieux travailler avec le secteur public ; et c’est précisément cette dynamique de dialogue que nous voulons mettre en place ». Un point d’étape sur les travaux du Club AfroChampions est prévu lors du prochain sommet de l’Union africaine en janvier 2018.

L'émergence de multinationales africaines et leurs activités transfrontalières ont contribué de manière significative à l'intégration africaine, en accélérant les investissements intra-africains et la création de chaînes de valeur régionales. L'Initiative AfroChampions est conçue pour soutenir le développement des champions économiques africains et les aider à transformer l'Afrique. Elle vise également à faciliter les évolutions stratégiques permettant aux champions africains de devenir des géants mondiaux.

Source: AfroChampions Initiative

Commentaires

Pas de commentaire à afficher.

Les articles dans les mêmes catégories

Appel à Candidatures de l'UE: Internet de nouvelle génération pour soutenir des solutions d'apprentissage plus intelligentes, ouvertes et fiables

L'objectif est de soutenir des actions sur des solutions d'apprentissage plus intelligentes, ouvertes, fiables et personnalisées afin d'optimiser l'apprentissage numérique et de permettre aux apprenants d'interagir avec le contenu et avec leurs pairs.
Date limite de dépôt des candidatures dans 5 mois

Appel à Candidatures de l'UE: Le douzième appel pour l'accès à AQUAEXCEL2020

Les installations disponibles couvrent l’ensemble des systèmes de production (cages, bassins, recirculation, écoulement, écloserie et maladies); environnements (eau douce, marine, eau froide, tempérée et chaude); échelles (petites, moyennes et industrielles); espèces de poissons (salmonidés, poissons marins d'eau froide et chaude, poissons d'eau douce et artémias); et domaines d'expertise (nutrition, physiologie, santé et bien-être, génétique, ingénierie, technologies de surveillance et de gestion).
Date limite de dépôt des candidatures dans un mois

Appel à Candidatures de l'UE: Technologies numériques pour améliorer les performances dans les usines de production cognitive

Les propositions doivent développer de nouvelles technologies pour réaliser des installations de production cognitives, avec une efficacité et une durabilité accrues, en utilisant des technologies de capteurs intelligents et en réseau, une gestion intelligente et une évaluation en ligne de diverses formes de flux de données ainsi que de nouvelles méthodes d'auto-organisation des processus.
Date limite de dépôt des candidatures dans 4 mois

Appel à Candidatures de l'UE: Renforcer la base de connaissances sur l'agriculture de l'Union Européenne

Les activités analyseront et compareront les approches adoptées en matière de performance et d’impact pour les agriculteurs / forestiers, ainsi que l’efficacité des canaux de communication et d’information utilisés pour la diffusion dans les pays et les régions.
Date limite de dépôt des candidatures dans 3 mois

Le Programme Fintech de Bali : Un schéma directeur pour tirer efficacement parti des possibilités de la fintech

En réponse au Programme Fintech de Bali, la Banque mondiale s’attachera à utiliser la fintech pour approfondir les marchés financiers, élargir l’accès responsable aux services financiers et améliorer les systèmes de paiements transfrontaliers et d’envois de fonds des migrants.

Appel à Candidatures de l'UE: Solutions durables pour les plastiques biosourcés sur terre et sur mer

Les travaux sur le cadre de durabilité biodégradable pourraient inclure des recherches prénormatives, notamment des essais sur le terrain, en mer et sur terre.
Date limite de dépôt des candidatures dans 3 mois

Appel à Candidatures de l'UE: Startup Europe pour la croissance et le radar de l’innovation

Les actions devraient aider les startups et les scalups à atteindre le succès sur le marché et à faire évoluer l'excellence en innovation des innovateurs à potentiel élevé.
Date limite de dépôt des candidatures dans 5 mois

Appel à projets français pour la création de startup dans la filière biotech

Appel à projets pour la création d’entreprise dans le secteur des biotechnologies : santé, nutrition, cosmétique, chimie verte, environnement.
Date limite de dépôt des candidatures dans 3 mois

Appel à projets français: Favoriser la résilience des agroécosystèmes vis-à-vis des bioagresseurs

Comment agir à l’échelle paysagère ou territoriale pour favoriser la résilience des agroécosystèmes vis-à-vis des bioagresseurs et limiter les besoins et/ou réduire les impacts sur la santé humaine et l'environnement des produits phytopharmaceutiques ?
Date limite de dépôt des candidatures dans 2 mois

Appel à Candidatures français: Challenge Out of Labs

Transférer une technologie d’un laboratoire vers l’industrie est toujours un défi. Pourtant, c’est ainsi que naissent les grandes avancées technologiques et sociétales. C'est pour faciliter et accélérer ce transfert, que le challenge Out Of Labs a été lancé.
Date limite de dépôt des candidatures dans un mois