Les personnes ayant une déficience visuelle ont de sérieuses difficultés à accéder à l'information numérique. C'est un défi croissant car le contenu numérique devient de plus en plus tributaire de graphiques particulièrement difficiles à traduire. Les solutions existantes sont très coûteuses et offrent une expérience de lecture limitée, généralement en braille et non en graphique. Les objectifs de ce prix d'encouragement sont les suivants: combler cette lacune importante du marché des TIC grâce à un affichage graphique tactile qui permet aux déficients visuels de bénéficier des technologies numériques et d'améliorer leur qualité de vie, en particulier dans le domaine de l'éducation et de la navigation; et, stimuler des efforts européens plus larges pour développer des solutions à ce besoin sociétal.

 

Le budget indicatif du prix s'élève à 3 millions d'euros sur le budget 2019.
 
Les impacts attendus:
 
Un écran tactile pleine page abordable, capable de transmettre des informations numériques à la fois en braille et sous forme graphique tactile pour améliorer l'accès à l'information numérique pour les personnes ayant une déficience visuelle. La solution devrait bénéficier aux malvoyants (30 millions en Europe) mais aussi à un plus large éventail de personnes ayant besoin de solutions multitâches où, la vision étant engagée, la fonction tactile des mains doit être appliquée.
 
Date limite de soumission des projets: 27 novembre 2018 à 17h00 (heure de Bruxelles)
 
Traduction non officielle
 
Source: La Commission européenne
 

Photo d'illustration: Les malvoyants expérimentent Samsung Relumino, une application d'aide visuelle aux mal voyants fonctionnant avec le casque de réalité virtuelle Samsung (credits: Samsung Newsroom / Flickr Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 2.0 Generic (CC BY-NC-SA 2.0))

Commentaires

Pas de commentaire à afficher.

Plus d'info