La numérisation est en passe de révolutionner les transports maritimes indique un nouveau rapport des Nations Unies

Selon l’Étude sur les transports maritimes de la CNUCED 2018, les progrès technologiques − notamment l’intelligence artificielle, l’Internet des objets, les applications de chaînes de blocs, les navires autonomes et les drones − peuvent accroître l’efficience du transport maritime mondial.

UNCTAD/PRESS/PR/2018/029 - Geneva, Suisse, (03 octobre 2018)

Selon l’Étude sur les transports maritimes de la CNUCED 2018, les progrès technologiques − notamment l’intelligence artificielle, l’Internet des objets, les applications de chaînes de blocs, les navires autonomes et les drones − peuvent accroître l’efficience du transport maritime mondial.

Selon le rapport, dans un contexte où la demande pour les services de transport maritime croît plus rapidement que l’offre, les nouvelles technologies pourraient déboucher sur des gains d’efficacité indispensables en matière de coût, de temps et de protection de l’environnement.

« La numérisation peut apporter un nouveau souffle au commerce maritime mondial, à condition d’être bien exploitée », a fait remarquer le Secrétaire général de la CNUCED, Mukhisa Kituyi, à l’occasion du lancement du rapport, dont on célèbre cette année le cinquantenaire depuis sa première parution en 1968.

Les diverses initiatives et partenariats en cours qui font appel à la technologie des chaînes de blocs permettraient de suivre les marchandises et de rendre visible l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement. Selon le rapport, cette technologie peut aussi être utilisée pour enregistrer des informations sur les navires, notamment sur les risques et les aléas mondiaux, pour intégrer les contrats et les polices d’assurance maritime de manière judicieuse et pour numériser et automatiser les formulaires et les documents.

« Les navires et leurs marchandises deviennent partie intégrante de l’Internet des objets en combinant des systèmes embarqués et des plateformes numériques. Les pays en développement devront s’assurer que leurs technologies de l’information et leurs systèmes de transport soient prêts à être connectés aux réseaux logistiques mondiaux », selon Shamika N. Sirimanne, Directrice de la Division de la technologie et de la logistique de la CNUCED.

De nombreux progrès technologiques peuvent trouver leur application dans les ports et les terminaux tout en permettant aux acteurs portuaires d’innover et de créer de la valeur ajoutée sous la forme d’une efficience accrue, d’une productivité plus élevée, d’une plus grande sécurité et d’une meilleure protection de l’environnement. Concrètement, la numérisation peut permettre de disposer d ‘un plus grand nombre de données pour suivre et évaluer les opérations portuaires dans le but d’améliorer la prise de décisions et la planification. Elle peut aussi accroître l’efficience, la productivité et la sécurité des ports et améliorer leur performance environnementale.

Compte tenu de ce qui précède, les ports et les terminaux du monde entier ont besoin de réévaluer leur rôle dans la logistique maritime mondiale et de bien se préparer à adopter et à exploiter les innovations et les technologies découlant de la numérisation.

L’un des principaux enjeux consistera néanmoins à mettre en place l’interopérabilité afin que les données puissent être échangées sans discontinuité, tout en garantissant la cybersécurité et la protection des données commercialement sensibles ainsi que les données privées, notamment compte tenu du nouveau règlement général sur la protection des données de l’Union européenne.

En ce qui concerne les navires autonomes, les motifs de préoccupation portent non seulement sur la sûreté, la sécurité et la cybersécurité, mais aussi sur la menace qui pèse sur les emplois des gens de mer, dont la majorité est originaire des pays en développement.

Source: CNUCED

Photo d'illustration: Les grues automatiséess déchargent les conteneurs sur des véhicules électriques autonomes guidés au terminal pour conteneurs de Long Beach en Californie. (credits: DENNIS SCHROEDER / NREL / Flickr Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 2.0 Generic (CC BY-NC-ND 2.0))

Plus d'info

Commentaires

Pas de commentaire à afficher.

Les articles dans les mêmes catégories

Vision-Based Apple Classification for Smart Manufacturing

In this paper, an accurate data capture approach based on a vision sensor is proposed. Three image recognition methods are studied to determine the best vision-based classification technique, namely Bag of Words (BOW), Spatial Pyramid Matching (SPM) and Convolutional Neural Network (CNN).

Intel Drone Solutions Modernize and Increase Efficiency for US Bridge Inspections

Intel collaborated with two departments of transportation to improve bridge inspections, supplementing manual inspections of the Daniel Carter Beard Bridge connecting Ohio and Kentucky and the Stone Arch Bridge in Minnesota. Throughout the inspections, Intel’s advanced automated commercial drone hardware and software solutions increased efficiency and produced more reliable data in a fraction of the time and cost of traditional methods.

Call for applications: The Expo 2020 Dubai - Innovation impact grant program

Expo Live’s flagship Innovation Impact Grant Programme will award injection funds up to USD 100,000 to support the growth of social enterprises, startups and grassroots projects from around the world whose solutions generate social value and are in line with Expo 2020 Dubai’s subthemes of Opportunity, Mobility and Sustainability.
Date limite de dépôt des candidatures dans 20 jours

Benefits for Queensland of the new robot economy

A new independent report predicts the uptake of robotics and automation could boost Queensland’s economic growth by 1 to 2 per cent each year over the next decade, adding between $37.4 billion and $117.5 billion to Gross State Product (GSP).

Call for applications: The Facebook Artificial Intelligence Residency Program

The Artificial Intelligence (AI) Residency Program is a one-year research training position designed to give you hands-on experience with machine learning research while working in Facebook AI groups.
Date limite de dépôt des candidatures dans 2 mois

Call for applications: PeaceTech Accelerator Program 2019

We are looking for Start-ups that are designing, developing and using new and innovative technologies to help to bring about the end of violent conflict and promote sustainable peace.
Date limite de dépôt des candidatures dans un mois

Invest in the Cassava Processing in Nigeria

The cultivation of the improved cassava varieties by farmers in Nigeria has enhanced the position of Nigeria as the world-leading producer of cassava with production output of 45 million MT of fresh cassava root in 2014. However due to the lack of modern logistic, infrastructure and technology only about 30% of fresh cassava root are processed into finished products which are mainly cassava flour and cassava starch. Therefore, we oversee an opportunity for foreign investment in the cassava industry in Nigeria.
il y a 5 jours

Call for applications: Encouraging Sustainable Solutions around the World

Applicants are invited to apply for SeaWorld & Busch Gardens Conservation Fund to work with purpose and passion on behalf of wildlife and habitats worldwide, encouraging sustainable solutions through support of species research, animal rescue and rehabilitation and conservation education.
Date limite de dépôt des candidatures dans 5 mois

Omniaz is Bringing Blockchain & IoT Experience for Wine Consumers

Through this app, users will be able to access detailed information of their purchase for all wine, beer, and spirits, which will be authenticated on the blockchain.

Digital pan-African platform to support young entrepreneurs launched for West and North Africa

Users can interact on the platform, leveraging features such as learning, an ecosystem map, and information around opportunities for funding youth development.