Des aquadrones retirent, livrent et vident en toute sécurité les déchets marins

Si nous continuons à polluer la planète dans les proportions actuelles, les conséquences sur les écosystèmes marins, l’eau potable et, en fin de compte, le niveau de vie de l'homme seront désastreuses. WasteShark (Marine Litter Prevention with Autonomous Water Drones) présente une solution de capture et de livraison complète des déchets guidée par les données, basée sur la robotique avancée.

Il a été estimé que les déchets marins coûtent chaque année 690 millions d’euros à l’économie de l’UE, affectant principalement les secteurs du tourisme et de la pêche. Il est par ailleurs estimé qu’environ 80 % des déchets marins proviennent de la terre. En gardant à l’esprit qu’une fois que le plastique atteint les océans, la majeure partie finit dans les fonds marins ou dans la vie marine, aborder ce problème requiert une capture sur l’eau efficace, tout en le combattant à la source.

Avec le soutien de l’UE, RanMarine a ajouté une nouvelle innovation à sa gamme de solutions pour les déchets marins. Leur SharkPod permet aux aquadrones, appelés WasteSharks, de livrer et de vider les déchets, les détritus ou la biomasse de manière autonome, à partir des ports et des eaux intérieures, en toute sécurité sur la côte.

Les WasteSharks ont une capacité de chargement de 200 litres et une flottabilité de 400 kg. Des colonies auto‑organisées peuvent intervenir de manière collective et, à l’aide de capteurs, rassembler des données environnementales essentielles, tout en ramassant les déchets.

Robuste et vorace

«Notre point de départ avec WasteShark était qu’il existait déjà des solutions pour attraper les déchets hydriques, mais très peu permettaient de les ramener sur la terre ferme», indique M. Richard Hardiman, coordinateur du projet.

Une fois les zones cibles identifiées, les aquadrones WasteShark sont déployés pour ramasser les déchets, qui sont stockés dans un panier sous la plateforme. Un algorithme embarqué détecte lorsque chaque drone est «rempli», déclenchant son retour vers le vaisseau SharkPod pour qu’il se vide. C’est ici que les drones rechargent également leurs batteries.

Les aquadrones peuvent travailler de manière collective comme une colonie, prenant des décisions basées sur les interactions et la connaissance partagée. Par exemple, si un drone se remplit rapidement, on peut supposer que cette zone est fortement polluée, et cela entraine le déploiement de drones supplémentaires.

Cette information est enregistrée pour établir une prochaine corrélation avec des conditions météorologiques ou marémotrices similaires. «Avoir davantage de connaissance sur votre environnement améliore la prise de décision. Puisque ces aquadrones en apprennent davantage sur leur environnement, on espère qu’ils deviendront plus efficaces, rendant la capture des déchets plus rapide et finalement les eaux plus propres», indique M. Hardiman.

La capacité de ces aquadrones à collecter et rassembler des données signifie également que tout peut être mesuré, de la turbidité aux niveaux d’oxygène/d’azote, en passant par les paramètres de toxicité. Les jeux de données longitudinales peuvent ensuite être utilisés pour créer des modèles prédictifs pour des phénomènes tels que la prolifération d’algues, la disparition des poissons ou la toxicité dangereuse pour l’homme.

Puisqu’ils sont conçus pour des environnements hostiles, ces aquadrones doivent être robustes, et leur conception a ainsi été guidée par le principe que moins de parties mobiles équivalent à moins de réparations et de remplacements. Techniquement, les deux propulseurs sont les seules parties mobiles.

Photo: WasteSharks à Dubaï, Émirats Arabes Unis (© RanMarine Technology BV)

Des solutions prédictives et proactives

RanMarine vend actuellement les WasteSharks sous deux formats, la Classe A et la Classe B. La Classe A est une unité télécommandée guidée par un opérateur sur terre et utilisée uniquement pour la collecte et le retrait de la biomasse. La Classe B est une unité configurée pour recevoir des données et des capteurs avec la capacité de planifier une mission, selon laquelle les aquadrones peuvent suivre une trajectoire ou gérer une zone particulière à nettoyer. RanMarine a conscience de la demande pour les deux unités et les expédie déjà dans le monde.

L’équipe travaille désormais sur le perfectionnement de leurs produits. «Nous restons passionnés par l’utilisation de la technologie pour améliorer notre environnement. Nous nous approchons d’un modèle prédictif de localisation de l’accumulation des déchets dans l’eau, accompagné du développement de méthodes encore plus efficaces pour les retirer», déclare M. Hardiman.

Source: Cordis

Plus d'info

Commentaires

Pas de commentaire à afficher.

Les articles dans les mêmes catégories

Appel à propositions: Concours de la vision robotique - La détection probabiliste d'objets

Notre premier thème consiste à détecter les objets dans des données vidéo issues de simulations haute fidélité. La nouveauté de ce défi réside dans le fait que les participants sont récompensés pour avoir fourni des estimations précises de l'incertitude spatiale et sémantique pour chaque détection utilisant des boîtes de démarcation probabilistes.
Date limite de dépôt des candidatures dans 2 mois

Appel à projets: Solutions concrètes et innovantes pour une meilleure organisation du monde

Le Forum de Paris sur la Paix appelle toutes les organisations qui le souhaitent à proposer leurs solutions concrètes et innovantes face aux défis mondiaux et à les présenter lors de la deuxième édition de son événement annuel.
Date limite de dépôt des candidatures dans 2 mois

NVIDIA annonce le lancement de Jetson Nano son tout petit ordinateur IA NVIDIA CUDA-X

NVIDIA a annoncé aujourd'hui le lancement de Jetson Nano ™, un ordinateur à intelligence artificielle permettant de créer des millions de systèmes intelligents. Le petit mais puissant ordinateur AI CUDA-X ™ AI offre des performances de calcul de 472 GFLOPS pour l'exécution de charges de travail d'IA modernes. Il consomme très peu d'énergie et ne consomme que 5 watts.

Appel à projets français: Numérique Deep Tech

La thématique « Numérique Deep Tech » du Concours a pour objectif d’identifier et de soutenir des projets présentant des innovations significatives en matière de développement de technologies numériques, tout en offrant de très fortes perspectives de marchés.
Date limite de dépôt des candidatures dans 2 mois

Appel à projets français: Transport et mobilité durable

Le Concours vise les projets permettant de développer des produits, procédés ou services correspondant aux enjeux de politiques publiques suivants : Véhicules autonomes et véhicules connectés, Nouvelles générations de véhicules, Favoriser les expérimentations et l’usage des technologies du numérique dans la mise en œuvre des nouvelles mobilités pour les personnes et les marchandises.
Date limite de dépôt des candidatures dans 2 mois

Appel à propositions de l'UE: Le projet TRA VISIONS 2020 - Compétition pour les jeunes chercheurs

Le projet TRA VISIONS 2020, financé par la Commission européenne, invite les jeunes chercheurs (étudiants) et chercheurs confirmés à présenter des concepts innovants sur les enjeux futurs dans le domaine du transport : améliorer le système efficace et durable de transport et de mobilité des personnes et des marchandises.
Date limite de dépôt des candidatures dans 3 mois

Appel à projets: PoweredByTF 2.0 Challenge!

Utilisez notre version alpha de TensorFlow 2.0 pour créer quelque chose d'intéressant: créer un modèle, une application mobile ou Web, une installation artistique ou autre chose! Le ciel est la limite - et la créativité est encouragée. Nous sommes ravis de voir ce que vous construisez!
Date limite de dépôt des candidatures dans un mois

Appel à propositions: Open Technology Fund pour l'infrastructure de base destiné à renforcer la liberté de l'internet, la sécurité numérique et le bon fonctionnement de l'internet

Open Technology Fund a annoncé la création d’un fonds d’infrastructure de base destiné à soutenir les technologies, infrastructures et communautés «constitutives» sur lesquelles reposent les outils de sécurité numérique et de contournement renforçant la liberté, la sécurité numérique et le bon fonctionnement de l'internet.
Date limite de dépôt des candidatures dans un mois

Appel à propositions de l'UE: Sécurité numérique, confidentialité et protection des données à caractère personnel dans le transport multimodal

Dans les secteurs / domaines verticaux critiques, les technologies de cybersécurité déployées dans plusieurs domaines d’application doivent être alignées sur les besoins spécifiques du domaine, en faisant le lien entre la demande et l’offre de telles cyber technologies. Dans le contexte d'une numérisation accrue et d'une complexité croissante des cyberattaques, certains secteurs / sous-secteurs ont été identifiés comme critiques du point de vue des besoins en matière de cybersécurité dans la directive NIS: énergie (électricité, pétrole, gaz), transport ( transport aérien, transport ferroviaire, transport par eau, transport routier), banque, infrastructures des marchés financiers, secteur de la santé (établissements de soins de santé, y compris les hôpitaux et les cliniques privées), distribution et approvisionnement en eau potable et infrastructure numérique. Ces secteurs sont des clients importants des solutions de cybersécurité. Il est donc primordial de faciliter la participation des utilisateurs finaux à la définition et à la définition d'exigences communes spécifiques à chaque secteur en matière de sécurité numérique, de confidentialité et de protection des données à caractère personnel. Construire la sécurité, la confidentialité et la protection des données à caractère personnel dès la conception et par défaut, des principes et des normes doivent être clairement définis pour protéger les infrastructures critiques de ces secteurs et garantir l'intégrité et la confidentialité des données à caractère personnel.
Date limite de dépôt des candidatures dans 5 mois

Identifier les produits véritablement biologiques grâce à de nouvelles techniques

Une initiative financée par l’UE a élaboré des techniques analytiques pour déterminer l’authenticité des produits biologiques suite à la croissance spectaculaire du secteur des aliments biologiques.