Une initiative financée par l’UE a utilisé l’intelligence artificielle pour aider les agriculteurs à stimuler la croissance des cultures

«Les données accumulées sont extrêmement précieuses, entre autres, pour l’ensemble de l’industrie agricole, les tendances du marché, les prévisions de rendement des cultures, la distribution de la croissance, l’utilisation des variétés de semences et éviter la propagation des maladies des plantes, par rapport aux solutions actuelles qui sont réduites, non normalisées et manuelles», souligne le Dr Nissim Yonash, cofondateur et PDG de Seedwiz.

La population mondiale augmentant rapidement, 70 % d’aliments en plus devraient être nécessaires d’ici 2050. L’agriculture doit donc devenir très efficace et précise afin de garantir des rendements et une qualité élevés, avec l’utilisation minimale de produits chimiques nocifs.

Pour relever ce défi, de nombreux agriculteurs utilisent des outils d’agriculture de précision variable, comme les capteurs terrestres, les drones et les images satellitaires, qui améliorent l’efficacité de croissance des cultures. Toutefois, la principale préoccupation dans le domaine de l’agriculture de précision devrait concerner l’identification des meilleures cultures et de la meilleure combinaison génétique (variété) des semences à cultiver.

Chaque culture possède de nombreuses variétés de semences et, chaque année, de nouvelles y sont ajoutées. En outre, il n’existe pas actuellement un seul endroit où les agriculteurs peuvent accéder à des informations comparables et complètes relatives aux variétés de semences qui prennent en compte tous les paramètres nécessaires.

Le projet SeedOPT a répondu à ce besoin en créant une plateforme en ligne qui permet aux agriculteurs de sélectionner les semences à partir des variétés de plantes les plus appropriées, en fonction de données qui sont constamment téléchargées et mises à jour par les fournisseurs de semences. «Cette plateforme comprend un grand nombre de propriétés reflétant le potentiel génétique de la variété, combinées aux données environnementales et SIG, aux résistances aux maladies, aux moyens de production agricoles et aux marchés des semences», explique Limor Gruber, coordinatrice du projet.

L’IA aide les agriculteurs

D’abord, les paramètres sont analysés par des algorithmes d’IA pour fournir aux agriculteurs une matrice comparative complète qui conseille les meilleures variétés de semences à cultiver. La plateforme permet à chaque agriculteur de sélectionner la bonne variété de semence à cultiver et les meilleurs intrants agricoles pour leur terrain, augmentant ainsi le rendement et la qualité tout en réduisant l’utilisation de produits chimiques, qui ont des conséquences négatives sur l’environnement.

Les entreprises de semences les plus importantes d’Europe utilisent un modèle de distribution exclusif. Cela signifie que nombre d’agriculteurs dépendent de distributeurs régionaux et sont limités aux variétés de semences issues de ce nombre réduit de sources, entraînant une production inefficace. «La plateforme en ligne de SeedOPT connecte tous les agriculteurs, du petit agriculteur local à celui du village planétaire. Elle leur permet d’y accéder de manière immédiate et facile pour saisir des informations auxquelles ils n’avaient pas accès auparavant et de comparer les produits, ainsi que leur offre la possibilité d’acheter des variétés de semences directement à la source, ce qui n’était pas possible auparavant», explique Mme Gruber.

Des rendements plus élevés et moins d’impact environnemental

Les informations collectives générées par les utilisateurs de SeedOPT fournissent des renseignements essentiels. «Les données accumulées sont extrêmement précieuses, entre autres, pour l’ensemble de l’industrie agricole, les tendances du marché, les prévisions de rendement des cultures, la distribution de la croissance, l’utilisation des variétés de semences et éviter la propagation des maladies des plantes, par rapport aux solutions actuelles qui sont réduites, non normalisées et manuelles», souligne le Dr Nissim Yonash, cofondateur et PDG de Seedwiz.

En outre, les algorithmes d’IA développés par SeedOPT analyseront les données pour prévoir quelles cultures seront le plus adaptées aux nouvelles régions. Selon le Dr Yonash: «Nous serons en mesure de recommander aux entreprises de semences d’étendre leurs activités à de nouveaux marchés grâce à leurs matériels génétiques».

SeedOPT constitue une plateforme complète, automatisée, normalisée et unique, disponible en libre accès à tous les agriculteurs, fondée sur un modèle clairement gagnant-gagnant pour toutes les parties prenantes clés du marché. «L’optimisation de la croissance des cultures à l’aide de cette plateforme en ligne contribuera à augmenter l’approvisionnement alimentaire et la qualité des aliments en Europe et dans le monde entier. Elle contribuera également à l’atténuation des effets du changement climatique et augmentera les capacités des cultures à résister aux parasites et aux maladies en constante évolution», conclut le Dr Yonash.

Source: Cordis

Photo d'illustration: Semis du soja (crédits: U.S. Department of Agriculture / Flickr Creative Commons Attribution 2.0 Generic (CC BY 2.0))

Plus d'info

Commentaires

Pas de commentaire à afficher.