Le projet AgroSolar a été lancé par les unités d’activité de fenaco AGROLA, fenaco Energies nouvelles et Solvatec. Ce projet doit permettre aux productrices et aux producteurs de franchir une étape supplémentaire pour que les agriculteurs se muent aussi en «énergie-culteurs».

L’utilisation combinée d’une installation photovoltaïque et d’un accumulateur de courant permettra aux agriculteurs d’augmenter leur autoapprovisionnement dans le domaine électrique. A l’avenir, fenaco société coopérative pourra quant à elle utiliser l’électricité photovoltaïque produite à la ferme pour ses sites de production et ses infrastructures.

Le prestataire énergétique AGROLA et le constructeur d’installations photovoltaïques Solvatec ont lancé le projet AgroSolar en collaboration avec fenaco Energies nouvelles. Ce projet soutient les agriculteurs dans leur production autonome d’énergie. Leurs partenaires de contact habituels à la LANDI disposent de solides compétences dans le domaine du photovoltaïque et fournissent aux agriculteurs toutes les informations dont ils ont besoin à propos de l’énergie solaire.

Les agriculteurs peuvent ainsi planifier et poser une installation photovoltaïque taillée sur mesure et incluant un accumulateur de courant. L’agriculteur augmente ainsi son degré d’auto-approvisionnement énergétique en utilisant pour ses propres besoins le courant photovoltaïque produit sur l’exploitation. Il réalise également un revenu additionnel en vendant l’électricité non utilisée à un gestionnaire du réseau de distribution et à fenaco société coopérative.

«Nous sommes convaincus que le projet AgroSolar est un maillon important de l’innovation dans l’agriculture. Pour de nombreux agriculteurs et agricultrices, l’indépendance est un élément essentiel dans le cadre du travail qu’ils accomplissent quotidiennement. En tant qu’entrepreneurs indépendants, ils dépendent d’eux-mêmes, et ce depuis toujours», explique Daniel Bischof, responsable du Département Energie chez fenaco.

fenaco participe aux coûts d’investissement consentis par les agriculteurs

Dans le cadre de ce projet, fenaco met également l’accent sur l’utilité en faveur des membres. Elle met à disposition un montant total maximal de 500’000 francs par an, pour une période probable de 10 ans, en faveur du projet AgroSolar. Ce montant sera utilisé pour acheter des accumulateurs. fenaco prend ainsi à sa charge la moitié des coûts d’acquisition de tels accumulateurs, par unité et par producteur. En échange, elle bénéficie, pour une durée de 10 ans, de la garantie d’origine (GO) de chaque producteur, à titre de compensation pour ses propres sites de production et ses infrastructures. «Grâce à cette collaboration supplémentaire avec les producteurs, les unités d’activité et de prestations de fenaco pourront acheter de l’électricité photovoltaïque produite à la ferme», explique Hans Peter Eberhard, responsable Marché de l’électricité chez -fenaco Energies nouvelles.

Le mix électrique du groupe fenaco-LANDI devient de plus en plus durable

Aujourd’hui, plus de 50% du courant électrique consommé au sein du groupe fenaco-LANDI provient d’énergies renouvelables. Hans Peter Eberhard en est convaincu: «L’énergie solaire représentera une part importante de notre mix électrique.» Le commerçant de détail Volg est une des premières unités d’activité à miser sur l’énergie photovoltaïque. Outre les installations photovoltaïques au bénéfice d’une GO, Volg s’approvisionne également via les installations équipant ses centres de distribution de Winterthour et d’Oberbipp. L’installation de Winterthour est entrée en fonction en 2012 et couvre environ un cinquième des besoins électriques du site. Celle d’Oberbipp est opérationnelle depuis 2016 et permet un auto-approvisionnement équivalent au tiers des besoins.

Signature des premiers contrats avec les exploitations agricoles pilote

Des premiers contrats ont été signés avec des exploitations agricoles pilote à la fin du mois de juillet. Actuellement, les producteurs concernés planifient des installations photovoltaïques dotées d’un module de stockage correspondant idéalement à leurs besoins, en collaboration avec leur LANDI. La pose des premières installations AgroSolar est prévue pour cet automne. Les premiers résultats et analyses concernant la rentabilité de ces installations et le degré d’autarcie qui en découle sont attendus pour le printemps 2018.

Source: fenaco société coopérative

Photo d'illustration: Toiture solaire installée dans une ferme agricole en Suisse (crédit: Solvatec)