Auteurs: BIJOU MOHAMMED et ELHASSOUNI MOHAMMED

 

Document Type: MPRA Paper 
 
Résumé
 

La contribution des implantations étrangères à la croissance économique a poussé le gouvernement marocain à placer l’attraction des investissements directs étrangers parmi les priorités économiques du pays, ce qui a permis le développement des politiques visant la séduction des firmes multinationales. Cette contribution se propose donc d’identifier les principaux déterminants des investissements étrangers. Il s’agit de dégager les nouvelles conditions d’investissements recherchées par les firmes multinationales pour apprécier le territoire marocain, et ensuite d'évaluer à l’aide d’un modèle économétrique en données de panel l'importance des différentes variables macroéconomiques pouvant expliquer les flux d'entrée d'IDE dans l'industrie manufacturière au Maroc, et de dégager les principaux facteurs sur lesquels repose l’attractivité. Nos résultats montrent que les variables, la disponibilité du facteur travail, l’importance des coûts et de la qualité de la main-d’œuvre, la taille du marché, ainsi que l’ouverture commerciale, sont les facteurs les plus significatifs de l’attractivité des entreprises industrielles. Nous montrons aussi que la densité industrielle attire l’implantation de  nouveaux investisseurs, Et que le Maroc, est devenu une plate-forme industrielle attractive pour les exportateurs étrangers.  
 

Photo d'illustration: Une unité de l'Office chérifien de phosphate (OCP), qui est une entreprise nationale en charge de toute la filière phosphates/engrais. (crédits: mhobl / Flickr Creative Commons Attribution-NonCommercial 2.0 Generic (CC BY-NC 2.0))