Science, recherche et innovation dans l'Union européenne : de nouveaux défis pour 2018

Ce rapport montre que la prospérité économique et le modèle social de l’UE reposent sur la capacité de celle-ci à créer et disséminer de l’innovation. C’est pourquoi l’Union européenne doit mener la prochaine vague d’innovation : celle où les technologies digitales rencontrent le monde physique. Cela inclue notamment la fabrication numérique, la génomique, l’intelligence artificielle et l’internet des objets.
il y a un an

La Commission européenne a publié le 20 février 2018 un rapport intitulé "Science, Research and Innovation performance of the EU" (SRIP) dans lequel elle présente une analyse de l’état de l’innovation en Europe ainsi que ses recommandations pour le futur.

Ce rapport montre que la prospérité économique et le modèle social de l’UE reposent sur la capacité de celle-ci à créer et disséminer de l’innovation.  C’est pourquoi l’Union européenne doit mener la prochaine vague d’innovation : celle où les technologies digitales rencontrent le monde physique. Cela inclue notamment la fabrication numérique, la génomique, l’intelligence artificielle et l’internet des objets.

Si l’Union européenne est un leader mondial de la recherche et de l’innovation tant par le nombre de chercheurs que par les investissements publics qui y sont consacrés, il reste cependant des mesures à prendre. Ainsi, l’UE doit renouveler ses priorités politiques en adoptant une approche par missions tout en s’assurant que ses règles favorisent l’innovation, soutenir les innovations créatrices de nouveaux marchés et s’assurer que toute la société contribue à l’innovation et en bénéficie.

Source: La Commission européenne

Photo d'illustration: Les appareils intelligents tels que Smart Glasses et Coaster® fournissent des informations importantes aux humains. "Plant Adapter" est une passerelle de données industrielle développée par des experts de l'Institut Fraunhofer pour les machines-outils et la technologie de formation IWU à Chemnitz, en Allemagne. Une combinaison de matériel et de logiciel, le "Plant Adapter" est une solution pour la connexion universelle de machines et d'autres composants dans l'infrastructure de fabrication et de production. Il recueille une grande variété d'informations sur la production et les machines et les prépare pour la lecture et le traitement sur une base indépendante de la plate-forme. © Photo Fraunhofer IPT, Fraunhofer IML

Commentaires

Pas de commentaire à afficher.