Appel à propositions de l'UE: 2019 CEF Telecom - Cybersecurité

Les actions entreprises dans le cadre du WP 2019 continueront à soutenir le renforcement des capacités de l'UE en matière de cybersécurité. Ils s'adresseront à des acteurs clés tels que les autorités nationales compétentes, les guichets uniques, les opérateurs de services essentiels, les fournisseurs de services numériques, la participation de l'industrie aux ISAC sectoriels (aux niveaux européen et national).
Date limite de dépôt des candidatures dans un mois
Les Pays | Régions | Villes éligibles  IslandeNorvègeUnion européenne
Les actions entreprises dans le cadre du WP 2019 continueront à soutenir le renforcement des capacités de l'UE en matière de cybersécurité. Ils s'adresseront à des acteurs clés tels que les autorités nationales compétentes, les guichets uniques, les opérateurs de services essentiels, les fournisseurs de services numériques, la participation de l'industrie aux ISAC sectoriels (aux niveaux européen et national).
 
Il y aura également un soutien pour les CSIRT. L’accent sera mis sur l’appui aux différentes parties prenantes dans le cadre de la directive sur les NEI. En particulier, les services génériques peuvent prendre en charge les échanges d’informations au niveau national et les ISAC au niveau national impliquant des opérateurs de services essentiels et des fournisseurs de services numériques impliquant des CSIRT ou des autorités nationales compétentes pour un échange sécurisé d’informations sur les risques, les menaces, les vulnérabilités et les incidents de cybersécurité.
 
Ces services génériques peuvent inclure une infrastructure et des supports souples, tels que le développement des compétences, afin de faciliter l'amélioration des capacités opérationnelles de cybersécurité dans les États membres. Le principal problème réside dans l'amélioration des capacités opérationnelles en matière de cybersécurité pour tous les acteurs concernés par la directive NIS. Les exemples peuvent comprendre l’acquisition et l’exploitation de systèmes informatiques au niveau national, des bancs d’essais expérimentaux, y compris une infrastructure pour cybermodernes, des installations de formation, des défenses et des outils et des processus de reporting, des équipements d’audit, des compétences et des processus, des cours de formation et des exercices de cybersécurité.
 
Des supports structurels, comprenant une analyse organisationnelle, la gestion des risques, la conformité légale ainsi que des mesures d’analyse de rentabilisation (évaluation économique et financière, évaluation) et des outils d’audit peuvent également être inclus.
 
Les exploitants de services essentiels des secteurs public et privé qui investissent dans une infrastructure de cybersécurité améliorée et dans des supports souples seront prioritaires dans le cadre de ce programme de travail.
 
Date limite pour soumettre votre proposition (en anglais): 14 novembre 2019
 
Traduction non officielle
 
Source: La Commission européenne

Photo d'illustration: Cyberattaque (Image by Gerd Altmann from Pixabay)

Plus d'info

Si votre organisation publie un appel à propositions, un appel à projets ou un appel à candidatures pour les startups, les entrepreneurs ou les chercheurs, nous serons heureux de le publier gratuitement sur notre site web. Nous partagerons aussi votre appel sur les médias sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn, PInterest, Tumblr, Instagram).
Merci de déposer vos fichiers pdf et/ou votre lien URL sur notre WhatsApp +85577778919 ou par courriel à info@adalidda.com


Merci
L'équipe Adalidda

Commentaires

Pas de commentaire à afficher.