Le projet PigHeat, financé par l’UE, transformer les déchets des abattoirs en énergie

Les soies de porc, sous-produit résiduel du secteur de la transformation de viande, représentent actuellement un coût d’enlèvement et de traitement pour les abattoirs. Une innovation va permettre de transformer cet extrant coûteux en un intrant utile pour la production d’énergie.

Actuellement, une fois les cochons transformés en viande, leurs soies sont généralement séchées pour en réduire le poids et le volume puis sont utilisées dans les usines de biogaz ou déshydratées et employées comme engrais. Le coût du traitement de ces déchets, c’est à dire l’énergie requise pour leur enlèvement et leur transformation, est supporté par l’abattoir.

Le projet PigHeat, supporté par l’UE, s’est attaché à développer des solutions pour utiliser les soies de porcs comme carburant de remplacement pour le gaz, le diesel ou l’électricité. L’équipe est parvenue à mettre au point une machine à la fois économiquement rentable et respectueuse de l’environnement.

Réduire les dépenses en énergie et augmenter les profits

De nombreux abattoirs en Europe fonctionnent déjà avec des marges très étroites. Cela s’explique d’une part par la grande quantité d’énergie nécessaire pour transformer la viande, mais également par la rigueur des normes de gestion des déchets, établies pour protéger la santé et la sécurité humaine ainsi que le bien-être animal, qui s’ajoutent à la charge financière.

«L’abattage génère de grandes quantités de produits qui ne peuvent pas être commercialisés, comme le sang, les os ou les poils», explique M. Frederic Bigas, coordinateur du projet. «Dans le cas des soies de porcs, une grande quantité est générée chaque jour, et une meilleure gestion de leur élimination réduit donc les coûts. À cet égard, PigHeat est une bonne solution.»

Le principe de fonctionnement de PigHeat est le suivant: commencer par homogénéiser le matériau de base, puis lui appliquer un traitement thermique avant de passer à la combustion qui générera de l’énergie. Le produit qui en découle est une forme de biomasse neutre en CO2 présentant une forte valeur calorifique (plus élevée que celle des pellets).

En matière d’intégration de cette technologie aux infrastructures existantes, tous les abattoirs disposant déjà d’un système d’extraction et de collecte des soies de porcs, il suffit simplement de les transporter jusqu’au processeur PigHeat installé sur le site. Une fois les poils transformés en carburant, le produit est stocké et prêt à être utilisé dans une chaudière à combustible solide classique pour approvisionner en électricité les opérations quotidiennes de l’installation.

Les membres du projet PigHeat ont estimé que leur méthode consomme 14 % du pouvoir calorifique du carburant ainsi produit. Comme l’ajoute M. Bigas: «Même si l’achat de PigHeat représente un coût en amont, en moins de deux ans les économies générées par le système auront permis de rentabiliser la machine. Avec des modules de paiement intéressants notre solution innovante est susceptible de dominer rapidement le marché.»

Stimuler la compétitivité et l’économie circulaire

Recycler les déchets de production des viandes pour produire de l’énergie sur site permet de réduire les coûts de fonctionnement et contribue à la rentabilité des abattoirs. En fin de compte cela profiterait également aux consommateurs grâce à une diminution du prix de la viande. Et, dans la mesure où les soies de porcs sont un résidu très polluant, la solution PigHeat participe aussi très clairement à la protection de l’environnement dans ce secteur.

Disposant d’une usine de transformation déjà en opération à Barcelone (Espagne) qui retraite trois tonnes de soies de porcs par jour, l’équipe continue à travailler sur le développement commercial de cette technologie en en faisant la promotion auprès des abattoirs et en étudiant les adaptations possibles du processus à d’autres sous-produits industriels.

«Nous avons démontré que la récupération d’énergie à partir des soies de porcs est viable et que le produit final obtenu n’est pas nocif pour l’environnement. Nous estimons qu’il est possible d’étoffer la liste des produits pouvant être transformés de manière similaire», explique M. Bigas. «Nous avons affaire à un secteur qui est très motivé pour réduire à la fois les impacts environnementaux et les coûts de fonctionnement, et c’est pour cela qu’il existe déjà un intérêt fort.»

Source: Cordis

Photo d'illustration: Les cochons (CC0 Creative Commons from Pixabay.com)

Plus d'info

Commentaires

Pas de commentaire à afficher.

Les articles dans les mêmes catégories

Appel à propositions: Concours de la vision robotique - La détection probabiliste d'objets

Notre premier thème consiste à détecter les objets dans des données vidéo issues de simulations haute fidélité. La nouveauté de ce défi réside dans le fait que les participants sont récompensés pour avoir fourni des estimations précises de l'incertitude spatiale et sémantique pour chaque détection utilisant des boîtes de démarcation probabilistes.
Date limite de dépôt des candidatures dans 2 mois

Appel à projets: Solutions concrètes et innovantes pour une meilleure organisation du monde

Le Forum de Paris sur la Paix appelle toutes les organisations qui le souhaitent à proposer leurs solutions concrètes et innovantes face aux défis mondiaux et à les présenter lors de la deuxième édition de son événement annuel.
Date limite de dépôt des candidatures dans 2 mois

NVIDIA annonce le lancement de Jetson Nano son tout petit ordinateur IA NVIDIA CUDA-X

NVIDIA a annoncé aujourd'hui le lancement de Jetson Nano ™, un ordinateur à intelligence artificielle permettant de créer des millions de systèmes intelligents. Le petit mais puissant ordinateur AI CUDA-X ™ AI offre des performances de calcul de 472 GFLOPS pour l'exécution de charges de travail d'IA modernes. Il consomme très peu d'énergie et ne consomme que 5 watts.

Appel à projets français: Numérique Deep Tech

La thématique « Numérique Deep Tech » du Concours a pour objectif d’identifier et de soutenir des projets présentant des innovations significatives en matière de développement de technologies numériques, tout en offrant de très fortes perspectives de marchés.
Date limite de dépôt des candidatures dans 2 mois

Appel à projets français: Transport et mobilité durable

Le Concours vise les projets permettant de développer des produits, procédés ou services correspondant aux enjeux de politiques publiques suivants : Véhicules autonomes et véhicules connectés, Nouvelles générations de véhicules, Favoriser les expérimentations et l’usage des technologies du numérique dans la mise en œuvre des nouvelles mobilités pour les personnes et les marchandises.
Date limite de dépôt des candidatures dans 2 mois

Appel à propositions de l'UE: Le projet TRA VISIONS 2020 - Compétition pour les jeunes chercheurs

Le projet TRA VISIONS 2020, financé par la Commission européenne, invite les jeunes chercheurs (étudiants) et chercheurs confirmés à présenter des concepts innovants sur les enjeux futurs dans le domaine du transport : améliorer le système efficace et durable de transport et de mobilité des personnes et des marchandises.
Date limite de dépôt des candidatures dans 3 mois

Appel à projets: PoweredByTF 2.0 Challenge!

Utilisez notre version alpha de TensorFlow 2.0 pour créer quelque chose d'intéressant: créer un modèle, une application mobile ou Web, une installation artistique ou autre chose! Le ciel est la limite - et la créativité est encouragée. Nous sommes ravis de voir ce que vous construisez!
Date limite de dépôt des candidatures dans un mois

Appel à propositions: Open Technology Fund pour l'infrastructure de base destiné à renforcer la liberté de l'internet, la sécurité numérique et le bon fonctionnement de l'internet

Open Technology Fund a annoncé la création d’un fonds d’infrastructure de base destiné à soutenir les technologies, infrastructures et communautés «constitutives» sur lesquelles reposent les outils de sécurité numérique et de contournement renforçant la liberté, la sécurité numérique et le bon fonctionnement de l'internet.
Date limite de dépôt des candidatures dans un mois

Appel à propositions de l'UE: Sécurité numérique, confidentialité et protection des données à caractère personnel dans le transport multimodal

Dans les secteurs / domaines verticaux critiques, les technologies de cybersécurité déployées dans plusieurs domaines d’application doivent être alignées sur les besoins spécifiques du domaine, en faisant le lien entre la demande et l’offre de telles cyber technologies. Dans le contexte d'une numérisation accrue et d'une complexité croissante des cyberattaques, certains secteurs / sous-secteurs ont été identifiés comme critiques du point de vue des besoins en matière de cybersécurité dans la directive NIS: énergie (électricité, pétrole, gaz), transport ( transport aérien, transport ferroviaire, transport par eau, transport routier), banque, infrastructures des marchés financiers, secteur de la santé (établissements de soins de santé, y compris les hôpitaux et les cliniques privées), distribution et approvisionnement en eau potable et infrastructure numérique. Ces secteurs sont des clients importants des solutions de cybersécurité. Il est donc primordial de faciliter la participation des utilisateurs finaux à la définition et à la définition d'exigences communes spécifiques à chaque secteur en matière de sécurité numérique, de confidentialité et de protection des données à caractère personnel. Construire la sécurité, la confidentialité et la protection des données à caractère personnel dès la conception et par défaut, des principes et des normes doivent être clairement définis pour protéger les infrastructures critiques de ces secteurs et garantir l'intégrité et la confidentialité des données à caractère personnel.
Date limite de dépôt des candidatures dans 5 mois

Identifier les produits véritablement biologiques grâce à de nouvelles techniques

Une initiative financée par l’UE a élaboré des techniques analytiques pour déterminer l’authenticité des produits biologiques suite à la croissance spectaculaire du secteur des aliments biologiques.