Le JPND lance un appel à projets international de 30 millions d'euros dédié à la recherche sur la médecine personnalisée des maladies neurodégénératives

Le programme commun de l'UE - Initiative de recherche sur les maladies neurodégénératives (JPND) a annoncé un appel conjoint transnational pour la recherche multinationale sur la médecine personnalisée pour les maladies neurodégénératives.
Fin du dépôt des candidatures

9 janvier 2019 - PARIS--(BUSINESS WIRE)

Les maladies neurodégénératives sont débilitantes et encore largement incurables. Ces maladies se caractérisent par une grande variabilité dans leurs origines, leurs mécanismes et leur expression clinique, nécessitant des traitements qui devront prendre en compte toutes ces spécificités. Décrypter cette variabilité est l'un des plus grands défis dans le traitement des maladies neurodégénératives et la voie à suivre est la médecine de précision, soutenue par des approches hautement personnalisées pour le plus grand bénéfice des patients.

En partenariat avec la Commission européenne, le JPND invite les équipes de recherche multinationales à soumettre des propositions pour des projets de recherche collaboratifs ambitieux, innovants et multidisciplinaires pour changer la trajectoire de ces maladies par le développement d'approches de médecine de précision.

Le JPND a choisi de se concentrer sur le domaine de la médecine de précision, qui se rapporte au ciblage d'éléments spécifiques responsables de la pathologie chez une personne donnée à un moment donné dans le temps. Il s'agit d'une approche émergente pour la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies qui tient compte de la variabilité individuelle des gènes, des caractéristiques biologiques et moléculaires ainsi que des facteurs environnementaux et du mode de vie.

Les propositions soumises dans le cadre du présent appel doivent être axées sur la médecine de précision dans un ou plusieurs des domaines de recherche suivants :

  • Diagnostic (p. ex. biomarqueurs, données d'imagerie, approches en "omique", analyses des big data).
  • Prévention (p. ex. biomarqueurs pour l'étude de nouveaux traitements et interventions, comorbidités, technologies numériques, stratification dans les études de cohortes et les essais cliniques).
  • Soins (p. ex. amélioration des systèmes de soins sociaux et de santé, profilage moléculaire, imagerie, données sur le mode de vie).

Les propositions doivent également porter sur une ou plusieurs des maladies neurodégénératives suivantes : maladie d'Alzheimer et autres démences, maladie de Parkinson et troubles liés à la MP, maladies à prions, maladies à motoneurones, maladie de Hungtington, ataxie spinocérébelleuse et amyotrophie spinale.

Les pré-propositions (en anglais) doivent être soumises au plus tard le 12 mars 2019 à 15h00 CET.

Source: JPND 

Photo d'illustration: Scientifiques travaillant au développement de diagnostics compagnons au laboratoire de recherche et développement de QIAGEN à Manchester, au Royaume-Uni. (crédits: QIAGEN / Flickr Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 2.0 Generic (CC BY-NC-ND 2.0))

Plus d'info

Si votre organisation publie un appel à propositions, un appel à projets ou un appel à candidatures pour les startups, les entrepreneurs ou les chercheurs, nous serons heureux de le publier gratuitement sur notre site web.
Merci de déposer vos fichiers pdf et/ou votre lien URL sur notre WhatsApp +85577778919 ou par courriel à info@adalidda.com


Merci
L'équipe Adalidda

Commentaires

Pas de commentaire à afficher.